AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Départ vers le grand large.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rain Corbel
La Faiseuse de Larmes
La Faiseuse de Larmes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 298
Age : 27
Emplacement : Alabasta
Appellation : Rain faiseuse de larmes
Prime/Doriki : 3 000 000 berrys

Fiche Personnage
Grade: cuisinière de rang B
Equipage: Le Gogyoujouheki
Niveau: 1

MessageSujet: Départ vers le grand large.   Mar 7 Oct - 2:05

La coquille de noix filait doucement sur l'eau. Silencieusement et ne créant qu'une écume bien mince sur son passage. Le vent était avec elle aujourd'hui pensa Rain. En effet, cela faisait maintenant plusieurs heures qu'elle avait quitté la dernière île habitée, acceuillante qui plus est, et la pirate n'avait aps eu à ramer encore une seule fois pour avancer, se contentant de manier habillement son gouvernail.

La jeune femme lança un regard affecteux à Magato qui s'était posé sur l'une des lattes de bois qui formait la plus en avant des trois sièges de l'embaracation. Le sabre semblait en bonne santé et n'avait pour l'instant fait que contempler l'océan. Relevant les yeux vers l'horizon qui filait rapidement en de minces groupements d'îlots sans intérêt particulier, elle s'adressa à son arme de prédilection, déposant d'un mouvement sa "Ebelene" auprès de son collègue métalique.

"Nous devrions rapidement arriver à la lisière de Grand Line, qu'est ce que vous en dites ?
-... répondirent les deux objets inanimés.
- Oui. Un éclat de rire joyeux lui échappa. Tu as raison Magato, le temps est clément avec nous, ça va nous aider et ne t'en fais pas pour les vivres, les deux femmes du bord ont fait les courses avant de partir !"

Corbel adressa un clin d'oeil de conivence à la cuillière à soupe. Elles avaient l'habitude et se connaissaient suffismeent bien pour ne pas laisser échapper le moindre élément d'ordre alimentaire qui pourrait se révéler utile à leur art culinaire... Et les trois grands sacs de toiles remplis derrière elle le confirmait. En parlant de ça, elle commençait à avoir un creu, il leur faudrait encore deux bonnes heures en gardant ce cap pour arriver à la limite des Grandes Mers.

Bloquant la pièce de bois pour conserver la bonne direction, la cuisinière sortit du sac le plus proche un bento tout prêt. Elle sourit en se félicitant intérieurement d'avoir préparé quelques plats d'avance... Elle songa également avec gratitude à la petite famille qui l'avait hébergée pendant les derniers jours et lui avait laissée libre accès à la cuisine. Bon, elle leur avait laissé des pizzas et des pates fraiches pour les deux prochaines semaines, sans compter les différentes sauces et recettes. Elle n'avait pas été ingrate.
Il lui fallut bien une bonne demi heure pour terminer son repas, constitué d'une part de tourte au poisson, brochet en l'occurrence, et de trois boulettes de riz, fourrées aux algues et aricots rouges. Il fallait savoir savourer la bonne cuisine, surtout quand c'était son propre travail. Elle rangea tout le petit matériel, couvert et contenant, après les avoir rinçés à l'eau de mer. Ce n'était pas le mieux mais ça ferait l'affaire jusqu'à ce qu'elle trouve une autre terre où s'arrêter.

"Bon. Maintenant..." Elle plissa les yeux, le ciel était toujours calme, et jeta un coup d'oiel à sa carte maritime. "On est toujours dans la bonne direction ! A vous tous les deux !!"

Une "nourriture" très différente sortit d'un petit emballage précautionneusement rangé à l'abri des quelques écueilles possibles. Il s'agissait du nécessaire au nettoyage de ses "armes amies", elle commença par Magato, le lustrant, vérifiant le tranchant de la lame et lui administrant l'habituelle fine couche d'huile à bruler. La cuillière, quant à elle,reçu un soin lustrant avant de retourner à la "ceinture" de la pirate qui se décida seulement à ce moment là, de reprendre sa barre.

Un immense sourire éclaira son visage et elle administra une tape affectueuse au fourreau du sabre. La "bordure" fictive de Grand Line était enfin visible. Il ne manquait plus beaucoup de temps avant de l'atteindre. C'était autant excitant qu'effrayant. Il ne restait plus qu'à souhaiter que le temps resterait relativement calme et généreux pour la suite de leur traversée.


[> vers Grand Line et Alabasta]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Départ vers le grand large.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un départ vers les étoiles
» Premier Pas vers le Grand Bouleversement x)
» (mission) Les effluves du grand large ! [Terminé]
» Départ vers un nouvel horizon
» Départ vers l'infini et l'au delàààààààààààààà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Adventure :: Archives :: RP :: Mers Principales-
Sauter vers: