AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Duel opposant Hidan à Jab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jab

avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 24

Fiche Personnage
Grade: Charpentier
Equipage: Vongola Family
Niveau: 3

MessageSujet: Duel opposant Hidan à Jab   Jeu 19 Fév - 3:15

    « Encore…»

    Encore cette sensation de brûlures intensives. Encore ce picotement qui remontait par ses artères mais surtout celles qui se localisaient au niveau de ses membres supérieurs. Ses bras chétifs ? Le pauvre enfant qui larmoyait son supplice et qui se trouvait perdu dans un sentier d’un recoin de sa mémoire ne pouvait plus les contrôler. Il ressentait encore d’avantage de pénitence sur la peau qui les recouvrait. Une très bonne métaphore pouvait éclairer les rebus qu’étaient les inconscients sur ces sensations mortelles. Avaler la tige d’une rose noire dont les épines furent aussi aiguisées d’une seringue meurtrière et aussi volumineuses qu’un dard de guêpe furieuse. Le trajet était inévitable, la souffrance aussi… Celle qui vous rend impuissant face à votre peine. Prompte morsure, Crocs menaçants. Seul dans un sentier obscure avec sa propre personne et présent dans ses seules lamentations silencieuses en plus d’être affreusement saumâtres. Traces du passé ? Ces morceaux de papiers déchirés et éparpillés en étaient la preuve concrète, mais quand le temps s’écoule, la douleur elle ne s’efface pas comme l’encre d’une plume au fil des années. Elle disparait certes mais le support lui se souviendra toujours de ces agressions déchirantes.

    En ouvrant les yeux, Jab ressentit un bonheur que seule la nature elle-même pouvait lui procurer. Ses pieds jonchaient le sol fertile dont les herbes malicieuses s’étaient justement emparées d'elle, son immensité ne se trouvait que dans le plaisir infini qu’elle pouvait offrir aux étrangers. Sauvage et indomptée, l’île verte se présentait de part les arbres denses s’élevant très haut dans le ciel, dissimulant par endroit la lumière du soleil afin de plonger les plus audacieux dans une obscurité de tourmentes. En tout cas, sur cet île se trouve le plus souvent ces espèces d’arbres titanesques, connectés au sol par leur tronc mais aussi avec les multitudes de lianes qui s’emmêlent, se croisent ou qui se coupent. Si on observait à partir d’un navire situé aux larges de cette île, nous verrions un gros champignon vert qui émerge du sol. Oui, un espace principalement vert. La beauté ici sur ces terres de verdures et de dépaysements totaux était omniprésente. Comment ne pouvait-on pas y attacher un intérêt plus qu’amical envers elle ? Jab lui l’avait décelé et en connaissait tous les aspects. Il faisait assez sombre, ces arbres ressentaient aussi la symbiose avec l’homme serpent qui lui aussi trouvait le réconfort dans le noir. L’odorat de celui-ci fut constamment en éveil avec ces multitudes de saveurs exotiques, formant à elles seules un autre mystère à découvrir. Mais avant de passer aux choses sérieuses, un point important était à évoquer : l’aspect hybride de Jab. Pour faire court -le temps nous faisant défaut- Jab est pourrait-on dire mi-homme, mi-serpent. Mi-homme car il est capable de concevoir l’existence d’une beauté sur n’importe quelle forme. Mi-Serpent car il se laisse parfois dominer par son instinct aussi vif que l’animal. La fusion Homme-serpent pouvait être un danger pour n’importe qui et ceci n’était pas une mise en garde, c’était la réalité. Jab menait aussi une chasse contre les Couards. Leur place dans ce monde n’était que moins justifiée ; l’extermination, la lapidation dans une exquise torture, la mort : Leur sort à tous. Ces couards représentaient tous ces bâtards, ces adversaires qui daignaient s’opposer à lui dans un jeu périlleux. Chassé ou être chassé.


    Mais qui parlait de défaite ? Personne. Le plaisir de Jab ne se trouvait que dans la chasse, plus sa proie se débâterai et plus il en jouirait. Ainsi, les deux combattants se trouvaient face à face. Le regard de Jab, peu souvent dirigé vers celui d’un autre affrontait sans peur celui du Hidan. Il ne fallut qu’un clin d’œil pour analyser les propriétés physiques de son adversaire, celui-ci était mince aux cheveux noirs comme ses pupilles. Il n’avait pas attaché beaucoup d’importance à l’adversaire avec lequel il s’apprêtait à mener un combat. Jab se tenait debout, enfin presque. Il se sentait hautain et ne laissait aucune émotions ou sentiments décelables sur sa figure. Il y avait juste une parcelle de lumière tombée du ciel qui éclairait la partie gauche de son visage, abandonnant l’autre partie dans une quasi-totale pénombre. Ses mèches elles, tombaient sur son visage telle la délicatesse d’une nouvelle mère qui tient pour la première fois dans ses mains son enfant. Son œil gris brillait certes mais Jab bougea sa tête pour que son autre œil se fasse aussi illuminer. Il répéta cette action plusieurs fois. Folie passagère ou animosité ? Les deux. Ce mouvement oscillatoire accompagné d’un regard figé apportait encore plus de curiosité sur la personne qu’était l’homme serpent. Soudain, quand le silence vola la place du bruit, des mots échappèrent à son control.

    « Rie, Joue et Meurt. »

    Cela aurait pu être de la provocation mais ce ne fut pas le cas. Jab et Hidan étaient tous les deux dans une jungle dont les mystères ne sauraient être limités, ils combattraient ici. Jab sortit ses dagues d’un étui accroché à son dos abritant celles-ci du soleil. Il les tenait en main et étaient prêtes à répandre le sang à flots. Une idée déjà ce développait dans sa tête et n’attendait qu’à être réalisée. Au premier mouvement d’attaque de son adversaire, Jab appliquerait sa technique d’Instinct du Mamba. The War begins.


[HRP/ Se corrige Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Spirit
Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 23

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de rang B
Equipage: Kasen No Isshougai Kaizoku
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Duel opposant Hidan à Jab   Jeu 19 Fév - 23:17

Hidan était là, quelque part sur une vaste jungle. L’herbe se trouvait en abondance dans ces territoires, bien que l’on puisse surtout voir des lianes qui tombaient des arbres aussi nombreux que le nombre de cheveux d’Hidan. Le temps était totalement parfait pour un combat, ciel bleu, quelques nuages aussi blancs que neige, et dans ce ciel, un soleil brillant qui tape avec force sur le corps d’Hidan et de son opposant. D’ailleurs parlons-en de cet « opposant », il ne semblait pas très vieux, assez mince des cheveux blancs ou gris ? De toute façon, à quoi bon savoir de quelle couleur sont ses cheveux ? Ils seront bientôt tachés du rouge de son sang. Ce petit bonhomme à l’aspect misérable et provocateur était totalement immobile. Au contraire de Hidan, qui, lui avait joint ses mains dans le but de craquer ses doigts dans un bruit puissant, puis ensuite son cou, suivi de partie du corps que l’on n’oserait même pas imaginer de les entendre faire un « Crak ». Une fois son petit échauffement terminé il se tint de bout, pile en face de son adversaire, les deux personnages étaient à présent immobile, le vent soufflait sur les deux protagonistes. Quelques brins d’herbes furent emporté par cette légère brise, ils vinrent se poser sur la tête de Hidan qui, après avoir résisté un moment, eu le geste nerveux de se gratter le visage avec une once de folie. Non mais quelle honte, devant un adversaire en plus ! Et celui-là qui l’avait regardé pendant son acte.

Ca, c’est une véritable provocation, rien d’autre. Le regarder sans même afficher d’émotion. Il aurait au moins pu lui donner un de pitié dans le sens « Oh le pauvre garçon j’aimerais tant l’aider », mais non. Enfin, si jamais il avait osé faire le dernier geste décrit, il se serait retrouvé en deux en trois mouvements avec la tête dans le sol. Le vent s’arrêta de souffler, le jeune opposant se décida enfin à bouger. En quelques gestes assez lents, il avait dégainé ses lames disposées dans son dos. Le homme eu recourt a des gestes aussi subtils que bizarres, ils bougeaient sa tête d’un sens à l’autre sur de très petite distance, et très lentement. Le silence pesant fut cassé par des paroles. « Rie, Joue et Meurt ». Quel arrogant ! Sortir de telles choses, des choses qui n’ont strictement aucun sens. Surement parlait-il dans son langage, celui qui l’était le seul à comprendre. Le langage de Jab… Enfin, passons, Hidan ne pouvait laisser passer une telle provocation. « Rie, Joue et Meurt ? Qu’est que c’est qu’ce charabia, t’as jamais appris à t’exprimer avec des phrases qui ont du sens ? Et franchement j’dois t’avouer que ca m’énerve tout ca. Et malheureusement pour toi, je suis d’asser mauvaise humeur en ce moment. Et tu sais pourquoi ? Parce que ca fait longtemps qu’j’ai plus cogné. Tu pige ? Tu va être mon punching-ball p’tit gars ! »

Hidan qui maîtrisait parfaitement son art du Yoga ferma les yeux quelques instants, afin de se concentrer dans sa prochaine action, après à peine quelques dixième de seconde, sa concentration était totale. Les bras cassé au niveau des coudes, il pointait ses poings vers Jab. Il écarta un peu ses jambes et poussa un cri assez déstabilisant « Hyiaaaa » - Ce cri étant le fruit de l’enseignement de l’un de ses maître, Let Ji. Et d’un coup, il envoya une puissante pulsation dans ses jambes, une crevasse fut formée à l’ancienne place de ses pieds. En un rien de temps il se retrouvait devant son adversaire qui avait les lames aux mains. Commençons simplement.

« Aqueous Whip » Cria-t-il avec un force très puissante, son coup ayant pour visée l’épaule actuellement sans défense de son adversaire. Il sentait son bras casser le vent, et il le voyait arriver avec une vitesse incroyablement rapide vers le bras de son adversaire. Mais en ce moment, tout allait un peu plus lentement pour lui, c’était l’effet de ses reflexes hors du communs. Il avait l’impression que le temps était long, mais grace à ca il arrivait à « prévoir » les attaques de ses ennemis. Enfin, prévoir est un grand mot. C’est surtout qu’il savait plus facilement comme éviter. En le touchant, il pourrait surement l’empêcher de contrôler correctement son bras gauche. Il aurait donc un avantage sur son côté droit dans le cas d’un coup de face. Après avoir attaqué, il ne laissa aucun répit à son adversaire, directement il enchaîna avec une autre de ses attaques.

« Foam, Foam, Foam ! » L’un de ses coups les plus puissants de par sa force. Il pourrait déjà assez bien amocher son adversaire si jamais tous ses coups arrivaient à destination. Son premier coup de point bulle serait lancé en plein dans le torse de son adversaires, par la puissance du coup, il serait surement projeté, mais ses coup ayant un certains prolongement, il pourrait surement le toucher, même durant son vol plané. Enfaite, lorsqu’il lançait ce coup, il utilisait sa maîtrise du yoga qui lui permettait d’augmenter la densité de ses muscles, mais attention pas sa force. Et ainsi, il créait une vague de muscle qui déferlais de son épaule jusqu'à son point, et qui se cognait avec une telle puissance sur le corps de son adversaire, que c’est comme son bras explosait, comme une bulle. Mais attention, cette bulle est loin d’être inoffensive.

Après avoir terminé son enchainement, il fit un bond en arrière, et se retrouva à quelques mètres de la précédente position de son adversaire, les arbres tout autour de lui. A quelques pas de lui se trouvait des lianes, des lianes qui pendants des branches, on ne pouvait pas dire avec précision de quelle branche, vu qu’elles s’entremêlaient tous dans un fouillis extraordinaire. Il reprit sa position de départ, et repoussa à nouveau son cri, il concentra sa force dans ses point et coude, et se mis en position de défense, attendant que son adversaire daigne riposter. En espérant qu’il ne soit pas déjà trop amoché pour espérer tenir debout. Car, vu son gabari, il ne devait pas être si résistant que ca. Enfin, les apparences son trompeuse, prenons Hidan en exemple, bien qu’il n’ait pas des épaules bien plus grandes que son adversaire, il était très résistant, et même plus. En effet, à son dojo, on leurs apprenait à résister à la douleur, chaque jour, pendant 3 heures, il se tenait pied et poing lié, et se faisait frapper par une machine rotative qui tournait à une vitesse impressionnante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Faradday
Colonel
Colonel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Emplacement : Water Seven
Appellation : La Tête

Fiche Personnage
Grade: Capitaine
Equipage: Capitaine Faradday
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Duel opposant Hidan à Jab   Mer 25 Fév - 15:53

[Juste pour rappeler que Jab a droit à une phase de contre-offensive.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duel opposant Hidan à Jab   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duel opposant Hidan à Jab
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'un opposant politique en Haiti ?
» Un Duel dans les champs ...
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» [RP: Premier Tour] Duel Rems vs Rheanne
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Adventure :: Archives :: RP :: Duels et Tournois-
Sauter vers: