AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 27
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Jeu 26 Fév - 1:44

13 Heures, North Blue, Quelque part dans un coin assez peu fréquenté

Un bateau fendait l’écume et les vagues dans un endroit où peu de Marins à l’esprit sain osaient s’aventurer. Ce fier bâtiment, qui était manœuvré par de non moins fiers Marins, avait pour nom l’Avenger et il était la résidence privée de l’équipage Pirate des Code Breakers. Et cet équipage, bien que comptant très peu de membres, possédait déjà un total de Prime de 10.000.000 Berrys. Comment ça c’était peu ? Oui bah à deux ce n’était qu’un début !

Bref revenons à nos moutons, ou plutôt à nos matelots. Sur ce navire rempli de personnes qui n’avaient pas forcément d’autre ambition que de découvrir les mers du globe on pouvait trouver deux Pirates qui avaient eux d’autres objectifs, et parmi eux il y avait le Capitaine de toute cette bande de bras cassés, j’ai nommé le Capitaine Jason O’Neill.

D’ailleurs ce dernier avait pris pour le moment une attitude qui ne laissait pas vraiment deviner ses responsabilités actuelles, en effet il se tenait allongé sur le pont dans un hamac tendu entre deux mâts rapprochés et admirait le ciel bleu qui était parsemé de nuages s’égrainant avec la puissance du vent et l’avancée du bâtiment.

On aurait pu penser que le (trop ?) jeune Capitaine était inattentif à ce qui le reliait au monde extérieur, mais en vérité il y prêtait une attention extrême, en fait tout une partie de son esprit était focalisée sur le bateau, et bien qu’elle restait actuellement en « veille », elle était prête à reprendre le dessus en cas de besoin. Mais le reste de son esprit me direz-vous ? Et bien ce reste était occupé à une toute autre tâche, celle de repenser au passé, une activité que bien souvent nous devrions éviter mais que nous ne pouvons que très rarement empêcher.

Et en ce moments les pensées du Capitaine O’Neill était portées sur ce qu’il avait laissé derrière en quittant sa carrière promettante de Marine au service du Gouvernement Mondial. Et la moins facile à laisser avait sans conteste été son apprentie dans les Arts de l’épée, le Sergent- Chef Fly, la seule personne à lui avoir jamais vraiment tenu tête sans qu’il puisse s’énerver car elle arrivait toujours à se justifier à l’aide d’une argumentation sans faille. Cette facette de caractère avait tout de suite séduit le Colonel O’Neill et il avait décidé de la prendre sous son aile pour lui enseigner ce qu’il savait du maniement des Armes.

Hélas quand il avait laissé derrière lui son passé, il avait aussi pris la décision de la laisser avec, il l’appréciait beaucoup et la considérait même comme une vraie sœur, cependant il ne pouvait pas l’entraîner dans une voie comme celle qu’il avait choisie à l’époque simplement pour lui. Elle devait elle aussi trouver sa voie, il lui avait enseigné ce qu’il avait pu et maintenant elle devait choisir d’agir comme bon lui semblait.

Il aurait bien aimé réfléchir encore un peu plus quand l’actuel responsable de la Navigation, un homme qu’il connaissait depuis son enfance sur son île natale, lui signala qu’ils arrivaient en vue de leur destination. Jason se redressa hors du hamac avec un soupir profond, enfonça sur sa tête son chapeau fétiche (un Borsalino de couleur noire) et se mit à l’avant du bateau pour observer l’île qu’ils avaient choisie comme but.

Tout autour d’elle s’étirait une ceinture de récifs qui semblaient inviter les navires à venir s’empaler sur eux pour finir leur vie, cet endroit devait regorger d’épaves au fond des mers, des marins trop téméraires ou imprudents qui avaient voulus faire les malins et remettre leur destin entre les mains de Dieu ou d’une autre puissance Céleste.

Jason était en train d’examiner cette ceinture pour repérer son point faible quand il entendit une voix derrière lui, son second, un Bretteur talentueux mais encore jeune répondant au nom de Shin Nakami, lui demandait de lever la tête pour observer une forme étrange. Jason suivit sa demande et vit dans les cieux, se détachant assez nettement sur le bleu puissant et les nuages, une forme ressemblant assez à un Deltaplane. Il se demandait encore d’où il venait quand il s’aperçut que cet engin spécial semblait avoir changé son cap pour venir à leur rencontre, en signe d’amitié ou non ? Devant l’impossibilité de répondre Jason se tourna vers son Second pour lui demander son avis.



[HS : Vala post fait, c’est pas mon meilleur mais j’ai du mal après le temps passé sans faire de Rp ^^’ J’espère que ca vous conviendra ^^’]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Pandora

avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Emplacement : Surement pas loin de Jason
Prime/Doriki : Pas chère

Fiche Personnage
Grade: Cuisinier de rang B
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Ven 27 Fév - 20:16

Même situation d'un autre point de vue


Depuis son arrivée récente sur ce navire, Pandora n'avait de cesse de se fasciner pour celui-ci ainsi qu'aux techniques de navigation. Il n'avait en effet jamais vu un bateau d'aussi près et qui plus est aussi grand. Il avait donc passé sa matinée à courir de la proue à la poupe du bateau en examinant, de façon désordonnée mais minutieuse chaque détails même les plus insignifiants. Il avait fini par exaspérer la plupart de l'équipage du navire bien que cela l'ai d'abord bien fait rire.

Pandora avait à peine pris le temps de s'occuper de la cuisine et après un rapide repas, il reprit son investigation. A l'approche de 13H, il remarqua le capitaine en train de rêvasser dans un hamac. Bien qu'il eu la grande envie de le secouer, quelque chose dans son expression le rappela à la raison en lui laissant penser qu'il serai malsain en cet instant d'aller le déranger.

Il fut rappelé à la réalité par une interpellation d'un homme de l'équipage. Il remarqua alors que Jason avait quitter son hamac pour se rendre à l'avant du navire. Ce changement soudain de situation l'intrigua et titilla sa curiosité. Il se joignit à l'assemblée pour voir de quoi il s'agissait. Il vit devant lui l'île vers laquelle ils se dirigeaient et remarqua que Jason était apparemment en en train jauger la barrière de récifs qu'ils devaient franchir pour s'approcher de l'île.

Perdu dans ces pensées à la contemplation de l'île, il n'entendit pas tout de suite la voix derrière lui et ne remarqua qu'au dernier moment une étrange ombre dans le ciel. Cela ressemblait à un grand triangle d'une taille assez conséquente pour être facilement remarqué avec apparemment une personne en dessous. Il se demanda ce qu'était cet étrange appareil qu'il n'avait encore jamais vu quand il vit que celui-ci vint à ce diriger dans leur direction.

A la manœuvre de l'engin, Jason se retourna, faisant ainsi « face » à Pandora, une expression de doute sur son visage. Vu qu'il le dépassait d'une bonne tête, il ne sembla pas remarquer le nabot, ce qui l'effet de l'énerver quelque peu. Il appela son second, Shin, pour savoir quel attitude adopter. En entendant cela, Pandora se retourna pour observer ce nouvel arrivant qu'il n'avais jusqu'alors jamais vu, ou du moins qu'à peine entraperçu. Il le regarda fixement, dans l'attente d'une réponse, avec une pointe d'impatience, non pas pour connaître la réponse, mais pour entendre la voix de cet étrange bonhomme, à l'apparence fatiguée, dont il n'avais jamais entendu la tonalité.


Dernière édition par Pandora le Jeu 5 Mar - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Elisabelle Highwind

avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 28

Fiche Personnage
Grade: Charpentier de niveau 1
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Sam 28 Fév - 18:31

Voilà une nouvelle journée qui commençait et avec elle toutes le péripéties de la journée. Enfin péripétie était un mot qui semblait énorme dans ma petite tête. En effet, ce matin je n'aurais jamais imaginé les évènements qui allaient se passer plus tard et qui bouleverseraient à jamais ma vie.
Bref arrêtons nous ici et dévoilons ainsi le moment où ma vie à basculer si vous le voulez bien!
Bien sur plusieurs signes auraient dut me mettre la puce à l'oreille! Bon je m'explique, déjà ce matin une épaisse brume c'était levée alors que ce n'était pas la saison, ensuite le vent n'était pas comme d'habitude, il apportait avec lui d'étranges odeurs en outre celle de la liberté. Mais à cet instant je ne le savais pas encore, je n'apercevais juste qu'une odeur étrange, une odeur que je n'avais jamais encore connut de toute ma petite vie tranquille.
Donc je reprends si vous le voulez bien! Alors que je me levais, ce vent étrange ma coupa l'appétit, il m'incitait plus à aller rejoindre « Blue Dream » et comme tout bon oiseau, je sais oiseau est un mot qui ne me qualifie pas vraiment connaissant ma nature d'humaine mais laissez moi rêver ou j'arrête de suite mon récit nan mais rho c'est qui qui commande ici?! Vous? A bon d'accord je me calme... pardon.
Donc j'allais rejoindre mon fidèle deltaplane et entama mes calculs, le vol serait long et agréable tant mieux. Et alors que j'allais décoller, mon père inquiet de mon attitude vint me voir, aucun mot ne fut prononcé durant ce duel des yeux mais je remporta tout de même grâce à l'un de mes superbes clin d'œil. Il me laissa ainsi partir mais gardait tout de même un œil sur moi tant que je fus dans sa vision. A croire que je n'étais pas la seule à avoir senti ce vent de nouveauté. Je planais encore une fois dans les airs, me laissant grisée par les émotions qui m'enveloppaient et plus je planais, plus il me semblait que l'étrange brume qui avait jusqu'alors enveloppé l'île des vents disparaissait petit à petit, laissant alors place à un soleil radieux. Au bout d'un long moment de vol ou plutôt devrais-je dire de survol, j'aperçus un groupe d'albatros planant majestueusement dans les airs tout près de moi.
Ni une ni deux je décidais alors de me rapprocher d'eux afin de les observer de plus bel. Mais le vent décida de faire de nouveau des siennes et me malmena pendant un bon moment dans les cieux sans que je puisse vraiment rester mettre de mon deltaplane. A plusieurs reprises j'ai crut que j'allais y passer, moi qui d'ordinaire sait manier mon engin très facilement je me retrouvais en ce moment impuissante face à cet acharnement. Heureusement, il se calma et je pus reprendre les commandes de « Blue Dream » mais ce que je vis me surpris énormément, le vent m'avais poussée bien au delà de mes terres natales, je volais au dessus de la vaste mer, bien que le paysage me plut énormément je savais bien qu'il fallait rentrer car nul ne sait ce qu'il pourrait m'arriver si ce vent décidait de recommencer ses bêtises. C'est sur ces bonnes pensées que je me dirigeais donc vers la plage quand j'aperçus au loin un bateau. Dans un premier temps je décida de faire abstraction de ce détail mais quand je me rappela que sans guide, aucun navire aussi puissant et résistant soit-il ne peut échapper aux pièges marins qui les attendent dans cette partie de North Blue.
Ne voulant en aucun cas être le spectateur, ou en l'occurrence ici la spectatrice, d'un naufrage qui allait bientôt avoir lieu je fonça alors dans leur direction. Ne me souciant nullement si les personnes qui se trouvaient devant moi étaient bien attentionnées ou non. Une seule chose régnait dans ma tête, l'espoir de pouvoir arriver à temps à me faire comprendre d'eux pour éviter la catastrophe. Chose assez difficile quand on est sur un petit deltaplane malmené de temps en temps par les vents changeants de la côte.


« -Ohé vous, arrêtez-vous! Si vous persistez vous aller tout droit vers un récif! Écoutez-moi et suivez moi! Vous êtes en danger! »


J'espérais que mes paroles ne soient pas emportées par le vent. Je me rapprochais toujours plus du vaisseau faisant tout de même attention à ne pas être prise dans les voiles ou les cordages, ce qui aurait pour résultat de briser mon embarcation et ainsi me faire connaître une longue chute qui aurait pour conséquence de me blesser. J'arrivais tant bien que mal à tourner autour du navire sans aucune crainte de ses occupants.
Peut-être était-ce là dut au pavillon sur lequel trônait fièrement un aigle. Une personne aimant assez les oiseaux pour en prendre un sur son drapeau ne peut être fondamentalement mauvaise vous ne pensez pas? Je tenta alors de me faire comprendre cette fois-ci au cas où la précédente fois, ils n'auraient rien compris et tout en gardant l'équilibre de mon engin d'une main, je secouais la seconde tout en hurlant le plus fort possible afin que mon message soit bien reçut.


« -S'il-vous-plait! Suivez-moi ou vous risquez de vous écrasez sur les rochers, nous n'y arriverez pas sans mon aide! Ici c'est un piège naturel! Écoutez-moi pour votre salut! »


J'étais tellement obnubilée par le fait de pouvoir leur venir en aide que j'avais oublié à ce moment-là qu'il aurait fallut d'un coup de vent pour me faire perdre mon peu d'équilibre, je préférais la sécurité de ces étrangers à la mienne, peut-être verrez-vous là une marque de folie, moi en y repensant je vois du courage et surtout une belle preuve de confiance. Je tourna ainsi plusieurs fois autour du bateau attendant une quelconque réponse de leur part pour enfin les guider, continuant sans cesse ce bal aérien ponctué d'appels et de bras battant l'air pour faire connaître sa présence et surtout ses intentions. On va éviter de se pendre un boulet dans les dents autant que faire ce peut!
A oui dernier détail, une robe en vol c'est pas le top, surtout pour faire comprendre votre sérieux..... C'est un conseil que je peux vous donner à tous, jupe ou conduite il faut choisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Nakami

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 28
Appellation : Le vent calme
Prime/Doriki : 3,000,000 B

Fiche Personnage
Grade: Bretteur
Equipage: Code Breakers
Niveau: 4

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Lun 2 Mar - 0:08

°Are...?°

Shin rêvassait tranquillement sur le pont lorsque le bateau atteignit enfin l'île voulut choisit par le Capitaine O'Neill plusieurs jours plus tôt alors qu'ils recherchaient un endroit où se rendre. Le bretteur n'avait pas enregistré tous les détails de la conversation, bien qu'il y ait participé plus ou moins activement. Les récifs étaient impressionants, rappelant presque au bretteur les bouts de bois qui lui servaient pour l'entrainement il n'y a que quelques années auparavant encore. Toujours est-il qu'il fallut quelques secondes de plus pour le navigateur de bord pour indiquer que l'île était en vue. Il était un peu lent selon le point de vue de Shin, mais celui-ci passa ce détail à la trappe pour se mettre à observer la nuages dans le ciel.

Les nuages avaient un effet apaisant sur l'esprit du bretteur qui n'en avait pas forcement besoin par rapport à sa personnalité mais bon, avoir un oeil posé sur le ciel peut parfois apporter de nouvelles perspectives d'une situation. Or celle-ci aurait presque put être critique si l'on comptait la trajectoire que prenait l'Avenger à ce moment même, droit vers les récifs. Shin n'est pas un grand calculateur, juste un observateur averti, et c'est la raison pour laquelle il remarqua en premier la chose qui arrivait par le ciel dans leur direction. En baillant, il prononça à l'encontre de son capitaine:

-"Eh, Jason... Y a un truc space qui vient par les airs, au dessus de ta tête..."

Bon, ce n'était pas exactement au dessus de sa tête mais ce détail n'était pas très important. Le petit appareil semblait être un deltaplâne, selon ce que pouvait en voir le jeune homme d'où il se trouvait. Vu la trajectoire qu'il empruntait, il ne devait pas à l'origine se diriger vers eux et avait dût changer son trajet en cours de route après les avoir vu. Lorsque Jason demanda son avis à Shin, celui-ci plissa les yeux pour augmenter sa capacité de vision. Peu après, il prononca de sa voix nonchalante:

-"Ca n'a pas l'air dangereux à première vue... Je ne vois aucune arme particulière, juste une jeune fille aux cheveux bleus accrochée à un deltaplane de bonne facture... Elle nous dis un truc, mais le vent emporte un peu ses paroles... Je dirais qu'elle souhaite nous aider à passer sain et sauf les récifs, mais je suis pas sur..."

Termina-t-il en poussant un nouveau baillement. Le bretteur avait une bonne vue mais pas aussi bonne que celle d'un artilleur d'élite et son ouïe était assez bonne pour suivre un son sur la fluctuation des vents mais il n'était pas un surhomme non plus. Tout ce qu'il venait de faire, c'était associer les sons entendus pour tenter de reconstruire une phrase logique. Enfin bref, toujours est-il que maintenant la jeune fille se trouvait assez près pour que ses cris puissent être entendus de tous.

« S'il-vous-plait!
Suivez-moi ou vous risquez de vous écrasez sur les rochers, nous n'y
arriverez pas sans mon aide! Ici c'est un piège naturel! Écoutez-moi
pour votre salut! »


Le jeune bretteur posa un regard intéressé sur le capitaine du bateau pour voir qu'elle décision il allait prendre. Il se doutait bien de celle-ci, mais qui sait, peut-être allait-il en prendre une plus amusante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 27
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Mer 4 Mar - 1:46

Jason observait le ciel depuis un certain temps déjà lorsque l’appel de l’actuelle Vigie lui résonna aux oreilles. Il soupira et enfonça légèrement plus son chapeau sur sa tête comme pour s’endormir, mais la petite voix à l’intérieur de sa tête et que certains s’amusaient à qualifier de conscience lui signala que c’était lui qu’on attendait, et qu’il ne pouvait plus dormir comme au bon vieux temps de ses jours de Colonel.

Il soupira et maugréa mentalement contre cette voix obstinée et se redressa finalement avant de remettre son couvre-chef en place. Il regarda autour de lui et vit enfin la Terre annoncée par son guetteur, il s’avança vers la proue du bateau et put constater le problème, il demanda a ce qu’on dévie légèrement la trajectoire pour voir s’il y avait moyen de contourner l’obstacle d’une quelconque façon, ordre qui fut relayé et exécuté séance tenante, ce qui avait toujours eu le don de l’impressionner.

Il observa le ciel lorsqu’il entendit une voix encore plus traînante et ensommeillée que la sienne dans son dos, il la reconnut et fit ce qu’elle lui demandait, il avisa alors une forme étrange qui se découpait sur le ciel nuageux. Il identifia la forme générale d’un Deltaplane et réfléchissait encore à un plan d’action quand l’engin se tourna soudain vers eux, il regarda alors son second et lui demanda son avis. Il avait déjà décidé de la marche à suivre mais il souhaitait quand même recueillir l’avis éclairé et parfois éclairant de Shin.

Ce dernier lui conseilla d’attendre et lui dit même que la personne sur cet engin semblait vouloir les guider vers l’île en évitant ces fichus récifs. Jason n’eut même pas le temps de vérifier par lui-même qu’il se rendit compte que le Vent convoyait les paroles plus clairement vers eux, ce que Jason identifia comme un signe certain de l’approche rapide du Deltaplane vers le Navire. Il se tourna vers l’engin volant et écouta attentivement les paroles arrivant à ses oreilles, il sourit doucement et s’apprêtait à répondre quand il se mit à penser une chose assez simple mais qui pouvait faire risquer gros à leur sauveuse.


*C’est moi où à cette distance elle risque de se casser la figure ? D’autant plus que la structure à l’air vachement légère, alors si elle se prend un coup de vent…*

Comme pour démontrer sa théorie une rafale de vent passa par là et il vit le Deltaplane dévier de sa trajectoire, il eut un instant peur pur la jeune femme mais l’incident ne sembla que mineur de là où il était. Il soupira légèrement et mit ses mains en porte-voix pour répondre à l’offre de la jeune femme si serviable.

« C’est avec plaisir que nous acceptons d’être guidés par vous, mais par pitié ne vous mettez pas en danger rien que pour nous guider ! »

Il reprit à voix plus basse et après avoir enlevé ses mains, un peu pour lui-même en fait.

« Ca m’embêterait que vous tombiez à la mer pour nous tout de même… »

Il se retourna et allait faire signe à l’homme chargé de la barre de suivre la jeune femme quand il remarqua Pandora à ses pieds, il ne savait pas exactement depuis quand il était là et pour être tout à fait honnête il se demandait ce que ce Cuistot avait bien pu saisir. Il décida finalement de s’en occuper plus tard vu que de toute façon cela n’avait que peu d’importance.

Il se remit donc à observer le ciel et leur sauveuse tandis qu’elle guidait le navire à travers la barrière de récifs.



10 minutes plus tard, au large de l’île des Vents, à l’intérieur de la barrière de récifs.

Jason ordonna la mise à l’eau du canot et demanda au responsable de Quart de surveiller le Bateau en son absence. Il vit Pandora sauter dans la barque avant qu’il n’ait eu le temps de dire ouf et se contenta de hausser les épaules, si le cuistot voulait se dégourdir les pattes pourquoi pas ? Il regarda ensuite Shin et vit que celui-ci avait déjà embarqué. Il leva les yeux au ciel et demanda à ce qu’on descende le frêle esquif. Celui-ci après avoir touché la surface des flots et largué ses câbles d’amarrage, commença sa course vers la plage, endroit où semblaient les attendre un joli deltaplane et sa propriétaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Pandora

avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Emplacement : Surement pas loin de Jason
Prime/Doriki : Pas chère

Fiche Personnage
Grade: Cuisinier de rang B
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Jeu 5 Mar - 19:22

Pandora entendit les ordres de Jason à un officier du bateau. Bien qu'il ne fut sur le navire que depuis peu de temps et qu'il n'avait jamais accosté depuis son arrivée, on lui avait expliqué le déroulement des opérations. A l'entente des ordres de Jason, Pandora compris la manœuvre. Il ne fit ni une ni deux, il se jeta dans la barque. Il brulait d'impatience, c'était pour lui la première fois de sa vie qu'il foulerait un sol qui ne serait pas celui de son île. Il regarda Jason avec un sourire à pleine dent, les yeux plein d'étoiles. Le capitaine le remarqua et il leva les yeux au ciel, un peu exaspéré par l'avorton. Pandora comprit qu'il le laisserait venir, il devint survolté. Il fut vite rejoint par Shin. Quand tout le monde fut dans l'embarcation, ils furent mis à flots et ils commencèrent leur avancée vers l'île.

Durant leur traversée, Pandora eu le loisir d'examiner les lieux. Ils se dirigeaient vers une île assez grande, surplombé d'un volcan qui semblait éteint depuis au moins une bonne centaines d'années. La forme de l'île fit vaguement penser à notre protagoniste à une pieuvre dont le volcan était le corps et les parcelles de terre s'étiraient chacune dans leur sens les tentacules. L'île était entièrement recouvert d'une épaisse végétation d'un vert très prononcé à l'exception de quelques rares plages de sable blanc, tout du moins pour la moitié qu'il pouvais voir. Cette île principale, où avait atterri notre jeune étrangère, était entourée d'une multitude de petites îles qui ressemblaient d'ailleurs plus à des amas de sable avec un paquet d'arbres qu'autre chose. Le niveau de fond de la mer était étrange : il faisait comme une double marche. Je m'explique. Tout d'abord, il était très profond, on ne le voyait même pas, puis d'un coup, il se trouve quasiment à la surface de l'eau sur une largeur d'un ou deux mètre environ, formant le récif, et enfin il redescend un peu pour atteindre une profondeur de trois ou quatre mètres. Ce récif s'étendait tout autour de l'île tel une ceinture de chasteté sauf en un point, où avait les avait fait passé leur sauveuse mystérieuse. L'eau de mer quand à elle était tellement limpide et bleutée que Pandora était persuadé que quelqu'un l'avait lavé...

Il approchait de l'île et l'excitation devenait insoutenable pour Pandora qui aurait bien plongé à l'eau pour aller plus vite mais Jason l'avait remarqué et le bloquait en ayant mis une main sur son épaule pour le maintenir assis. Quand ils eurent accosté, Jason retira sa main de Pandora pour se lever. Celui ci ne manqua pas cette occasion et parti comme une balle de fusil. Il avait remarqué l'endroit où était la personne qui les avait sauvés. Il s'agissait d'un jeune fille assez mince, un peu plus grande que Pandora, avec les cheveux bleus, bien proportionnée, habillé principalement de orange et tenant un deltaplane. En définitive, plus mignonne mais Pandora n'était pas du genre à remarquer ce genre de chose.


« Au moins elle a presque les même goûts que moi pour la couleur mais pourquoi est ce qu'elle est plus grande moi, je vais encore le plus petit mince à la fin »


Se dit-il à lui même. En admirateur des prouesses qu'elle avait accompli quelques instants plus tôt, il fonça vers elle pour l'accueillir chaleureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Elisabelle Highwind

avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 28

Fiche Personnage
Grade: Charpentier de niveau 1
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Lun 9 Mar - 15:23

Je tournais pour la énième fois autour du navire lorsque j'entendis l'un de ses hommes, apparemment le capitaine me hurler qu'il avait compris le message.

« C'est avec plaisir que nous acceptons d'être guidés par vous, mais par pitié ne vous mettez pas en danger rien que pour nous guider! »

A ces paroles, je ressentis un sentiment de soulagement, ils semblaient avoir compris mes intentions et ils me suivaient maintenant. Je me remis correctement en place comme l'étranger m'avait conseillé et commençais à les guidés à travers ce labyrinthe de corail.

Je ne sais pas vraiment combien de temps je suis resté ainsi à les guider, le temps semblait s'être arrêté, j'étais trop occupé à aider ces étrangers plutôt qu'à compter le temps que j'étais en l'air mais cette fois, le vent semblait être de mon coté. Comme si cet enquiquineur avait prévu depuis le départ ce qui était en train de se passer, j'ai donc bien fait de les sauver!

Après un certain temps, j'aperçus enfin les rivages de mon île et je décida d'accélérer la cadence, de toute façon ils étaient hors de danger et le reste des manœuvres ne dépendait plus de ma compétence.

Je me penchais ensuite sur mon atterrissage, la plage était assez grande pour que je fasse mes propres manœuvres sans trop de problème. J'amorçais donc ma descente aidé par le vent et j'atterris dans le laps de temps.

Pendant ce temps, les hommes avaient mis un de leurs canots à flots et commençaient à arriver. Je décida donc dans un premier temps de disparaître afin de prévenir le maire de la venue de ces hommes mais je me rétractais bien vite. En effet alors que je commençais à partir, une bourrasque vint me rappeler à l'ordre...tant pis, soyons leur guide.

C'est résignée que je les attendis et examina les seuls à être dessus, il y avait trois hommes. Enfin plutôt deux hommes, l'un des deux était un homme en costume assez classe et l'autre ressemblait plus à un samouraï... il fallait faire attention à lui et à ses lames. Le troisième semblait de mon âge et était complètement hyperactif, plus ils se rapprochaient de moi et plus cet adolescent devenait incontrôlable mais c'était assez rigolo et un léger sourire apparut sur mon visage face à cet étrange garnement, enfin garnement je ne suis vraiment pas la mieux placée pour dire ça car je n'étais pas plus vieille que lui et si ça se trouve, il était même plus vieux que moi.

Pendant que je planchais sur cette question, ils arrivèrent enfin à destination et le plus petit d'entre eux fonça alors vers moi provoquant ma surprise, je ne savais pas vraiment quoi faire et alors que j'essayais de leur parler, je fus coupé court par ce garçon plus petit que moi, j'avais enfin put voir sa taille car de loin j'ai du mal à évaluer la taille des choses....

« -Bonjoooouuuuuchhhhhh! »

Et « PAF » me voilà au sol enlacée par le garçon essayant de trouver la réaction adéquate à la situation.

Première possibilité: lui faire lâcher prise à grand renfort de coups de pieds et de poings mais ils pourraient voir ça comme un acte de méprise donc à proscrire.

Deuxième situation: hurler de toutes mes forces pour que quelqu'un me vienne en aide... plutôt inutile si ils étaient amis, les gens du village les chasseraient alors qu'ils n'étaient pour rien, encore une solution à écarter!

Troisième et dernière qui passa dans ma tête était de ne pas prêter attention à cela et me présenter. Solution qui fut adoptée à l'unanimité dans ma petite tête qui travaillait trop dur depuis ce matin.

Je me releva donc en affichant un léger sourire.

« -Bonjour à vous étrangers et merci de m'avoir suivie! Je me présente, je m'appelle Elisabelle Highwind fière habitante de l'île des vents sur laquelle vous venez d'accoster! Et à qui ai-je l'honneur de parler? »

Ma question ne s'adressait pas à un seul homme en question, je voulais savoir qui ils étaient, d'où ils venaient et qu'est-ce qui les amenaient sur ma petite île reculée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Nakami

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 28
Appellation : Le vent calme
Prime/Doriki : 3,000,000 B

Fiche Personnage
Grade: Bretteur
Equipage: Code Breakers
Niveau: 4

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Mer 11 Mar - 22:53

Finalement, il ne se passa rien de réellement intéressant, Jason ayant choisit la voie logique de la facilitée. Décidément, il était bien gentil pour un pirate, demandant même à la jeune femme en haut de son deltaplane de ne pas de faire mal pour leur survie tout de même. En tout cas, Shin n'était pas dupe, car vue la manière dont la jeune fille prenait les courant aériens pour se déplacer, il était clair qu'elle n'était pas une débutante et que seul un accident de type monstre marin ou inattention mortelle pourrait la clouer au sol. De plus, le deltaplane qu'elle utilisait était une version que Shin n'avait encore jamais vu jusqu'à aujourd'hui, il ne se gênerait pas pour demander à cette jeune fille de lui montrer... enfin, si il y pensait. Poussant un petit bâillement, Shin retourna s'asseoir la rambarde en face du type qui était à la barre mais bien sur pas devant lui. Le bretteur posa un regard songeur sur la façade maritime du l'île maintenant bien visible. Il avait appris qu'un maitre d'art martiaux s'y trouvait et Shin espérait que Trybes y ait peut-être posé les pieds. Mais il l'avait comprit rapidement, le pirate ne serait pas aussi facile que ça à retrouver et sa prime n'était pas encore assez grosse pour attirer l'attention de l'épéiste meurtrier. Une nouvelle fois, un petit soupire franchit la barre de ses lèvres.

Le trajet final ne dura pas plus de 10 minutes pour que le bateau n'atteigne les côtes de l'île. Arrivé à cet endroit, il était encore plus facile de voir à quel point les récifs étaient nombreux et apparemment résistant vu le morceau de bois renforcé par un métal tordu qui flottait encore sur l'eau. Le Bretteur haussa mentalement des épaules avant de sauter dans le canot à la suite de son capitaine et du cuisinier du bateau, un petit gars qui s'appelle Pandora mais avec qui il n'avait pas encore eut le temps de parler réellement. Non pas parce qu'il n'avait pas voulut mais parce que la plupart du temps, il pionce. Bah vi, c'était plus important de rattraper ses heures de sommeil que de blablaté avec un cuistot qui n'avait pas encore fait ses preuves à ses yeux. Bon, en même temps, il devrait peut-être dormir plus souvent la nuit et s'entrainer plus souvent les jour, mais que voulez vous, on ne perd pas une habitude du jour au lendemain ! Alors qu'ils se trouvaient encore dans le petit canot, Shin demanda à son capitaine:

-"Ah au fait Jason... On vient faire quoi sur cette île déjà...?"

Oui, la question pouvait paraitre étrange alors qu'il avait lui-même participé au débat quelques jours plus tôt. Mais c'était dans sa personnalité d'oublier des trucs, que voulez vous. A peine eut-il posé la question que le frêle canot toucha le sol de la plage. Sans demander son reste, le cuisinier esquissa un geste pour aller saluer la jeune femme qui venait à peine de se poser un peu plus loin. Bien sur, la gaffe ne rata pas et alors qu'elle se retournait pour saluer les trois hommes, Pandora la percuta de plein fouet, l'entrainant au sol. Shin fit un petit sourire amusé avant de s'approcher un peu plus de la demoiselle. Celle-ci sembla être en pleine réflexion personnelle pendant un instant avant de se lever et de se remettre sur pied.

« -Bonjour à vous étrangers et merci de m'avoir suivie! Je me présente, je m'appelle Elisabelle Highwind fière habitante de l'île des vents sur laquelle vous venez d'accoster! Et à qui ai-je l'honneur de parler ? »


Prononça-t-elle assez rapidement, faisant apparaitre un sourire amusé sur les lèvres du bretteur. Shin était un peu comme ça, il ne riait jamais ouvertement, laissant plutôt apparaitre un sourire. Celui ou celle qui avait vraiment vu un jour Shin en plein éclat de rire pouvait se targuer d'avoir de la chance, car il ne le reverrait probablement pas deux fois. De sa voix nonchalante, Shin prononça:

-"Enchanté, miss Highwind... Mon nom est Shin Nakami, bretteur pirate et second du capitaine sur l'Avenger... Et voici le capitaine pirate Jason O'neill et le type qui vient de vous percuter n'est autre que notre cuisinier, Pandora..."

Ajouta-t-il toujours avec son petit sourire amusé. Il était rare que ce soit Shin qui fasse les présentations, ce rôle appartenant en général à Jason, mais bon une fois de temps en temps, pourquoi pas ? Le jeune homme avait bien insisté sur le terme de pirate en le répétant deux fois, il n'aimait pas mentir même par omission sauf lorsqu'il était forcé de le faire... par un ordre du capitaine par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Midori Yachô
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 24
Emplacement : Code Breakers' Ship
Appellation : La Grande Verte
Prime/Doriki : 2 900 000

Fiche Personnage
Grade: Navigatrice de rang B
Equipage: The Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Dim 29 Mar - 1:19

-"Hokya-kun…"
-"Midori-chan..."
-"Hokya-kun…"
-"Midori-chan…"
-"Hokya-kun… Je…"
-"Midori-chan… Embrassons-nous. Je le veux."
-"Oh, Hokya-kun… Je, je suis si timide…"
-"N'ai pas peur, Midori-chan et embrasse moi…"
-"Oh… Hokya, Hokya, Hokya… H-o-k-y-a…"


Hokya Shikuni, l'homme de ma vie va donc m'embrasser à cet instant précis, sous un ciel d'onyx. Je… J'ai tellement attendu ce moment. Toute ma vie, toute ma vie je n'ai attendu que lui et son baiser. Nos lèvres étaient si proches et tellement douces que je serais probablement morte d'impatience si je ne devais pas lui donner les miennes ce soir. Ah, Hokya Shikuni, notre histoire ne fait que commencer, mon amour.


-"ECOUTEZ-MOI POUR VOTRE SALUT !"


13h01, qui parle ?


Mais, où était Midori ? Et pourquoi ça tanguait ? Et là, tout lui revint en tête. Tête qui d'ailleurs lui faisait plus qu'affreusement mal. Elle avait la forte impression qu'un pivert lui picorait la tête et pas n'importe quel pivert hein, non, un pivert atteint de Parkinson, sévèrement. Puis enfin, il lui sembla que le pivert en question se mettait à chanter une chanson paillarde, un truc qui faisait "Moi j'aime les mots qui résonnent, Yeah yeah yeah !", autant dire que ça n'était pas la tasse de thé de Midori. Et d'ailleurs, elle n'aimait pas le thé. Elle posa ses mains sur sa chevelure verte emmêlée et fixa le plafond de sa cabine. Cabine ? Cabine égale bateau et bateau égal mer et mer égal…

-"Oh m*rde… Mais j'suis où encore ?! C'pas possible… "

Ouais, voilà, c'est un peu près égal à ça on va dire. Elle se leva et s'écroula de tout son long ! Elle eut la furieuse envie de se cogner la tête contre le mur mais elle préféra éviter de peur que sa tête explose, pour de bon cette fois. Elle s'assit tant bien que mal sur le lit qui avait été mis à sa disposition pour mettre ses bottes. Tout en les enfilant elle essaya alors de se rappeler qui l'avait recueillie. Elle voyait un chapeau et une main qui l'ôtait mais alors la tronche de son hôte lui échappait totalement. En tout cas, pour une fois, et ça avait marqué Midori, c'était un homme qui n'avait pas sa tête qui arrivait en plein dans la poitrine de la Verte. C'était toujours ça. Ah ! Il était habillé en noir aussi ! Bon, c'est vrai, il faisait nuit, mais c'était sûrement du noir ! Quoiqu'il en soit, Midori, pour un matin (matin, matin… Midi on va dire!) était frustrée. Alors qu'elle allait probablement faire le rêve le plus magnifiquement romantico-érotique, une voix l'avait réveillée. Et ça, croyez-moi ou non, ça ne pardonne pas. D'un pas décidé, Midori se dirigea vers la porte qui donnait sur le pont. Bon, elle mit environ dix minutes à trouver, car elle n'était pas habituée à ce navire, mais passons, ça n'est qu'un détail. Une fois devant la porte qui donnait sur le pont, Midori était sûre que c'était la bonne porte car d'autres voix se faisaient entendre, là elle prit un peu d'élan bien qu'ayant la tête là où j'pense, et elle défonça la porte en hurlant :

-"VOUS M'OFFREZ L'HOSPITALITE ET J'PEUX PAS PAS PIONCER !?!"

Un vent. Non pas qu'elle n'eut pas de réponse, mais, un grand vent venait de passer par-là, emportant au loin les paroles de la grande perche. Non seulement elle ne connaissait personne, mais en plus elle se faisait remarquer. Là, pour la première fois de sa vie, Midori sentit ses joues devenir rouges et sa tête s'abaisser lentement. Oui, c'était de la honte. Cela ne dura point longtemps, rassurez-vous ! Elle se reprit bien vite, la Midori. Elle commença par analyser la situation et les personnes présentes avec elle, sur ce bateau qui avait pour nom… Qui avait quoi pour nom d'ailleurs ? Détail, elle demanderait à Jason O'Neill tout à l'heure. AH ! Jason O'Neill ! Avec deux "L" ! Le Capitaine, l'homme au chapeau quoi ! Bon c'était déjà ça, elle se souvenait de son sauveur.

Midori déplaça son regard vers un petit blondinet. Il portait un kimono des plus noirs et il avait un… Rha, comment ça s'appelait déjà…? Un Magicracra… Namichakra… Nagi… Bref il portait une arme très grande. Il semblait à Midori qu'elle avait déjà vu ce type de décoration sur une arme mais pour l'instant, elle ne s'en souvenait pas le moins du monde. Shin Kokoromi, car tel était le nom du blond, nota la présence de Midori mais cependant, elle, ne remarqua absolument rien. Son regard vert émeraude se posait à présent sur un petit bonhomme qui ne payait pas de mine à première vue. A le voir comme ça, Midori se demandait s'il était toujours aussi petit de près, puisque là pour le coup, elle le voyait de loin. Puis le regard se posa sur l'homme au chapeau (non pas de paille le chapeau). Lui, il semblait un peu plus grand, mais quand même petit pour Midori. La verte suivit le regard de Jason pour finir sur une jeune femme qui volait dans les airs sur un… Un euuuh… Sur une machine volante ! Et même de loin, elle semblait petite, elle aussi.


*°Mon dieu, j'ai atterri sur un navire gouverné par des nains… PAR DES NAINS !°*


Les matelots jetèrent alors l'ancre près de ce que les Navigateurs et autres pirates appelaient l'Île des Vents. Et cette île portait fort bien son nom : y'avait qu'à regarder la tête de Midori. Non, non, pas les cernes de zombie, les cheveux ! Oui voilà…
C'est à croire que pendant que Midori se battait contre ses propres cheveux, tout le monde avait décidé d'aller sur la plage rejoindre la jeune femme qui les avait apparemment guidés. L'équipage prit donc la barque pour rejoindre le rivage.


-"Eh mais… Ils partent sans moi ! 'TENDEZ ! EHOH !" Hurla-t-elle en secouant les mains.

Midori couru sur le pont pour pouvoir sauter in extremis dans la barque avec l'équipage qui semblait la snober totalement. Peut-être qu'elle était trop discrète ? Va savoir… Pensant qu'elle aurait pu sauter dans l'embarcation elle conserva son élan pour… plonger la tête la première dans l'eau salée. Au moins une chose était sûre, sa gueule de bois avait dû faire le tour des Océans. Oui, elle avait ce type de faciès que même un poisson n'oublie pas. Elle continua donc à la nage, en grommelant intérieurement. Ben oui, si elle grommelait à voix haute elle aurait pu avaler trois bons litres d'eau. Elle rampa sur le sable une fois arrivée puis se releva en secouant la tête pour ôter le surplus d'eau et de sable qu'elle avait dans les oreilles et dans les cheveux. Pendant qu'elle entreprenait l'escalade de quelques rochers, on entendait des paroles çà et là.


-"Bonjour à vous étrangers et merci de m'avoir suivie! Je me présente, je m'appelle Elisabelle Highwind fière habitante de l'île des Vents sur laquelle vous venez d'accoster! Et à qui ai-je l'honneur de parler?"

-"Enchanté, miss Highwind... Mon nom est Shin Nakami, bretteur pirate et second du capitaine sur l'Avenger... Et voici le capitaine pirate Jason O'neill et le type qui vient de vous percuter n'est autre que notre cuisinier, Pandora..." Cette voix était probablement celle du blond au Naginata, elle était tellement neutre et quasi endormie, que ça allait de pair avec le physique du jeune homme à qui elle appartenait.

Et c'est là que Midori apparut, à contre jour sur les rochers, surplombant fièrement l'équipage des Code Breakers. Les mains sur les hanches, les vêtements mouillés, les cheveux plus en bataille que jamais, elle entreprit de se présenter :


-"Je suis Midori Yachô ! Navigatrice pour vous servir –ouais enfin servir, faut pas pousser- ! J'casse du méchant aussi si vous voulez ! Et j'aimerai enfin qu'on me di-Waaaaaaah !"

Elle avait glissé. Magistralement, elle s'était complètement étalée sur… Jason O'Neill, le capitaine. Décidément, il ne cessait de morfler depuis hier : des chaussures complètement bousillées, une femme d'un mètre quatre-vingt quinze à porter…
Comment allait-il réagir alors que l'imposante poitrine de Midori lui couvrait la tête ? Lui en voudrait-il de l'avoir mouillé à son tour ? La tuerait-il ? (Non, il ne pouvait pas la tuer, elle lui devait des nouvelles chaussures !) Et surtout, qu'allait penser le reste de l'équipage ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miya
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 27
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Prime/Doriki : 7 000

Fiche Personnage
Grade: Canonnier de rang B
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Dim 29 Mar - 19:03

« Hein !? »


Miya se reposait paisiblement dans une des chambres du navire. Effectuant sa sieste quotidienne, elle sortait progressivement de sa torpeur. Lui faillant un certain temps pour ramener ses esprits à la réalité, elle se leva faiblement, se balançant sur ses jambes. Ses yeux étaient encore complètement fermés, avançant telle une zombie revenant d'outres tombes. Le bateau tanguait ce qui ne facilitait pas la tâche à notre canonnière. Marchant sans grande détermination, elle zigzaguait à la merci de la houle.

Alors sous le pont, elle prit une grande bouffé d'air frais. Il lui fouettait docilement le visage, ses cheveux volants au vent. Cette soudaine fraîcheur lui rendit ses esprits. C'est ainsi qu'elle se rendit compte qu'elle était la seule âme vivante sur ce navire.Sa vue n'était point encore parfaite, le flou ne se dissipant que progressivement. Timidement, elle entreprit de se rendre aux cuisines... personne. Elle fit de même pour les autres pièces sans oublier, naturellement, la chambre de Shin qui s'avérait être plus faignant qu'elle. Un comble ! Toujours en train de roupiller. Jamais elle n'aurait pu imaginer une personne telle que lui. M'enfin sur un navire de pirates il semble qu'il faut s'attendre à rencontrer des individus tous plus étranges les uns que les autres.

Après avoir visitée de fond en combles le bâtiment, Miya se rendit de nouveau sur le pont. C'est ainsi qu'elle vit que le bateau était amarré prés d'une île. Toujours dans les vaps auparavant, elle ne l'avait pas remarqué. Scrutant l'horizon, elle les vit. Jason, son capitaine, Shin le bretteur fainéant, et Pandora le cuisinier emmerdeur. Bien que chacun aient leurs défauts, ils l'avaient tous très bien accueilli. Une chose qu'elle ne pouvait omettre en faveur de Pandora, c'est que de toute évidence, il mettait de l'ambiance.
Lorsque Miya sortit de sa rêverie, elle vit qu'une énième personne les accompagnait. Elle lui était inconnue. Sa chevelure était d'un bleu marin, ses formes généreuses se trouvaient ressorties par des vêtements reflétant merveilleusement le soleil couchant.

Pandora ne s'était d'ailleurs pas fait prier pour faire les présentations apparemment.

« Ahhhhhhhhhhh.... » soupira-t-elle « Il changera jamais. »


C'est alors qu'un autre individu fit son apparition, qui fut, on ne pouvait le contredire, très théâtrale. Après s'être positionné sur des rochers, il avait magistralement glissé sur ceux-ci et s'était malencontreusement bien...étalée sur le capitaine.
A cet distance, Miya ne pouvait pas bien distinguer les évènements. La seule chose qu'elle pouvait dors et déjà affirmer, c'était que cet autre individu n'était autre que Midori, la navigatrice. D'ordinaire impeccable, ses cheveux étaient quelque peu désordonnés, c'est le moins que l'on puisse dire. Même si le vent accentuait cet état de fait, il était évident que l'équipage l'avait également oublié et qu'elle avait du prendre à bain de midi !! Ahah quelle blague.

Agacée, Miya prit les choses en mains

« Eh ! Vous n'avez pas l'impression d'avoir oublié quelque chose par hasard !!! » hurla-t-elle


N'attendant guère une quelconque réaction, Miya grimpa aisément sur la rambarde et plongea. L'océan était glacé. C'est à peine si elle sentait les rayons de Soleil lui chauffer le visage. Maintenant, elle comprenait l'état actuel de Midori. Au fur et à mesure que Miya s'approchait du rivage, elle voyait très distinctement la position qu'avait prise la Grande Verte (c'était son surnom) sur Jason O'neill. Elle était quelque peu, comment dire euh...prête à confusion.
Lorsque notre canonnière atteignit enfin la berge, elle ne put que ramper lamentablement, essoufflée vers le reste de l'équipage.

« Aaaaaaaaaaaaaaaaaah j'en peux pu... »


S'achant qu'elle devait être pitoyable, quoiqu'elle ne pouvait pas être pire que Midori en cet instant ^^ elle entreprit tout de même de se présenter à son tour.

« Bonjour ! Je suis Miya, récente canonnière qui, il y a peu, à rejoint l'équipage de Jason O'neill si présent. »


Elle désigna le capitaine d'un coup de tête, toujours la vue en plein...enfin vous voyez.
Esquissant un sourire, Miya s'assit et attendit la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 27
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Lun 30 Mar - 23:09

Jason observait attentivement le vol de la jeune femme, et contrairement à Shin qui semblait avoir du mal à lire les courants aériens il vit bien que la jeune femme prenait certains risques en s’approchant aussi prêt. C’est d’ailleurs pour cela qu’il laissa complètement tomber (enfin pas qu’il s’y tenait beaucoup en règle générale) son masque de « Pirate BCBG » pour lui enjoindre la prudence. Et d’après ce qu’il put en conclure cela porta ses fruits car il la vit changer sa trajectoire et donc logiquement se remettre dans les bons courants.

Cependant il n’eut pas le loisir de se concentrer sur ce spectacle assez peu commun (les Deltaplanes n’étant pas la chose la plus courante sur ces Océans) car il fut interrompu assez violemment par un grand cri provenant de derrière lui, et donc logiquement de la direction des cabines. Il lui sembla aussi reconnaître cette voix mais il lui semblait qu’elle était changée. Et c’est en se retournant qu’il eut la réponse finale à cette interrogation, en effet la voix avait changé et c’était tout naturel car sa propriétaire avait considérablement décuvé depuis hier. Jason devait même avouer être surpris qu’elle ne se traîne pas un mal de crâne de la puissance explosive de 2 ou 3 boulets de canon.

Mais Jason n’eut pas eu le temps de la saluer comme il se devait que le chef de quart lui annonça que la barque était prête à descendre sur les flots, il allait inviter la jeune femme à les rejoindre pour la traversée quand une idée farfelue lui traversa l’esprit, il avait besoin de voir le caractère de la jeune femme de façon spontanée…

Il demanda donc la mise à la Mer de la barque et put voir ainsi que Shin et Pandora semblaient motivés pour y prendre place. Et avant qu’ils n’aient pu complètement toucher l’eau il sourit en voyant l’attitude espérée chez la nouvelle venue qui n’avait pas encore trouvé son poste. La barque continua donc son petit bonhomme de chemin et Jason fut surpris de constater que la jeune Midori (enfin s’il avait bien retenu son nom) avait décidé de faire le chemin à la nage, il ne protesta cependant pas, elle le faisait surement pour effacer les dernières traces de sa gueule de bois m’enfin l’eau salée n’était pas vraiment le meilleur moyen de se laver, donc il pensa qu’elle n’aurait plus qu’a reprendre une douche plus tard.

Il fut ensuite interrompu à mi chemin de l’île par la question posée par son Second qui semblait décidemment avoir toujours un train de retard sur tout le monde ! Il ne s’énerva cependant pas et garda un léger sourire pour bien montrer qu’il avait l’habitude avec lui, et puis de toutes façons ses capacités au combat rattrapaient facilement sa flemmardise légendaire (tout au moins parmi l’équipage des Code Breakers).


« On vient pour voir un savant, desfois qu’il puisse nous aider en nous apportant un type d’améliorations similaires aux Navires de la Marine avec leur coque spéciale, tu sais celle qui permet de traverser le Calm Belt sans se faire dévorer par les Serpents Géants… »

Jason avait déjà eu l’occasion de constater les bienfaits de ce type d’équipement lors de son passage dans les Marines, alors que ce système était à peine mis en circulation et commençait à se généraliser sur tous les bâtiments du Gouvernement Mondial. Et il devait bien avouer que les prouesses réalisées avec ces matériaux le stupéfiaient encore, et il se demandait bien combien de génies comme Végapunk le monde devait compte. Mais il estimait le nombre à environ 1 voire au grand maximum 2, mais le second serait soit très bien caché, soit travaillerait en secret (de gré ou de force) pour le Gouvernement Mondial, soit il était prisonnier pour le persuader de collaborer…

Il ne put cependant pas poursuivre sa réflexion plus loin car la barque avait touché le sol pendant celle-ci et Pandora, que Jason avait forcé à rester ainsi durant toute la traversée et qu’il avait machinalement relâché avec le choc de l’accostage, semblait avoir trouvé le moyen de se rendre intéressant en percutant de plein fouet leur guide. Jason sourit encore doucement et se redressa alors que Shin prenait en main les présentations, Jason leva un sourcil mais ne s’en formalisa pas, il n’était pas stricte à ce point sur le protocole. Il estima cependant de son devoir de continuer les présentations.


« Capitaine O’Neill avec 2 « l » en effet. Et bien que nous soyons des Pirates comme vient si opinément de le signaler mon Second, je tiens à préciser, si cela peut apaiser les habituelles tensions quant à notre métier, que nous ne sommes pas des Pirates ordinaires tels que vous en croisez ailleurs sur les Océans.

En fait nous sommes des Pirates plus pacifiques qui n’attaquent jamais les villages innocents et qui en général préfèrent éviter le conflit ouvert quand c’est possible. Enfin bref on nous qualifie de « Gentils Pirates » mais j’avoue que nous ne sommes tout de même pas des enfants de cœur, et encore moins des Marines ! »


Il s’arrêta là pour être sur la jeune Elisabelle enregistrerait bien l’information, il ne tenait lui aussi pas forcément à mentir, mais puisque Shin avait oublié une partie autant tout déballer !

Malheureusement il ne put garder sa composture longtemps ni même entendre une possible réponse de la jeune Elie car il se retourna en entendant encore la voix de Midori, cependant il n’eut pas le temps de lui répondre ni même de réagir au titre de Navigatrice qu’elle s’effondra du haut de son rocher en plein sur lui.


*Décidemment elle me rappelle vraiment quelqu’un…*

La réflexion du jeune Capitaine provenait d’en dessous de la poitrine généreuse (il faut bien l’avouer) de la Navigatrice. Il la fit ensuite se redresser et en fit de même et soupira quand il vit arriver le dernier membre de son équipage sur la terre ferme, il est vrai qu’ils avaient failli l’oublier elle.

« J’aimerais que vous évitiez les commentaires sur cet évènement merci… Midori vous pouvez vous relever s’il vous plaît ? »

Une fois dégagé il s’épousseta pour enlever le sable qui avait parsemé ses vêtements et attrapa son chapeau qui heureusement était resté sec. Il soupira et le posa sur sa tête (ses cheveux étant encore secs) et se tourna vers la jeune Elisabelle pour lui poser la question qui lui trottait dans la tête depuis que Midori lui était tombée dessus plus tôt.

« Vous n’auriez pas un endroit où on pourrait se rincer ? Rapport au sel vous comprenez. Et ensuite je voudrais savoir si vous pourriez nous mener à l’inventeur du coin, j’ai entendu dire qu’il y en avait un sur l’île, je me trompe ? »

Jason espérait de tout cœur que l’information était avérée et qu’il pourrait ainsi respirer un peu, car il fallait bien avouer que ces dernières 10 minutes avaient étés particulièrement éprouvantes quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Pandora

avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Emplacement : Surement pas loin de Jason
Prime/Doriki : Pas chère

Fiche Personnage
Grade: Cuisinier de rang B
Equipage: Code Breakers
Niveau: 3

MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   Mer 1 Avr - 19:28


Ayant mal estimé la distance, Pandora essaya tant bien que mal de se stopper mais se prit de plein fouet la belle inconnue. Il se releva en même temps qu'elle non pas sans mal. Elle se présenta donc un peu gênée:


"Bonjour à vous étrangers et merci de m'avoir suivie! Je me présente, je m'appelle Elisabelle Highwind fière habitante de l'île des Vents sur laquelle vous venez d'accoster! Et à qui ai-je l'honneur de parler?
Enchanté, miss Highwind... Mon nom est Shin Nakami, bretteur pirate et second du capitaine sur l'Avenger... Et voici le capitaine pirate Jason O'neill et le type qui vient de vous percuter n'est autre que notre cuisinier, Pandora..."

Oh, ça faisait deux fois qu'il entendait la voix de l'étrange bonhomme dans la même journée. Il venait d'apprendre son nom par la même occasion. Il fut aussi ravi que la dite Elisabelle ne lui en ai pas voulu pour son entrée en scène quelque peu ratée. Alors qu'il ouvrit la bouche pour parler, il vit quelque chose sortir d'entre les rochers. Pandora eu un petit mouvement de recul quand il vit la chose à contre-jour en ayant une pensée due à la taille et à la forme de cette chose:

°*AAHH, un monstre marin géant*°

Quand ces yeux se furent habitués à la lumière, il vit distinctement ce que c'était. Il dit de manière presque inaudible.

« Ah non! Pas monstre, une asperge géante pas mûre!!
D'où sort elle d'ailleurs l'asperge? C'est quand même une belle bête, elle ne devrait pas passer inaperçu! »


Pandora ne l'avait en effet jamais croisée puisqu'elle n'était arrivée, elle et son surplus d'alcool, que la nuit précédente. Elle était grande, très grande, trop grande. Elle avait les bonnes choses au bon endroit et il y avait dominance de vert chez elle qui ne la rendait que plus visible malgré que cela allait bien avec la personne.

-"Je suis Midori Yachô ! Navigatrice pour vous servir –ouais enfin servir, faut pas pousser- ! J'casse du méchant aussi si vous voulez ! Et j'aimerai enfin qu'on me di-Waaaaaaah !"


Elle se vautra sur Jason. Le pauvre venait de se prendre les deux airbags qui lui servaient de poitrine en pleine tête. Pandora éclata de rire en se demandant si Jason allait mourir étouffé ou bien s'il était déjà mort sous le choc du poids de la jeune demoiselle qui devait bien faire ces 80Kgs. Avant qu'il n'ai pu voir le résultat du match, une nouvelle personne venait d'arriver. C'était Miya qui avait due faire la traversé à la nage. Il la connaissait un peu car elle venait de temps en temps jeter un coup d'œil en cuisine mais il savait qu'il lui fallait se tenir à carreaux quand elle était là sous peine de déclencher une scène de violence. Il la trouvait sympathique bien qu'il l'ai vu assez dur avec certain matelot.

« Bonjour ! Je suis Miya, récente canonnière qui, il y a peu, à rejoint l'équipage de Jason O'neill si présent. »


Elle semblait à présent attendre la suite de évènements sans pour autant vouloir y prendre part, du moins, pour le moment. Pandora jeta un rapide coup d'œil pour voir d'où viendrai le prochain arrivant mais il sembla qu'il s'abstenait pour le moment. Il n'en pousserai donc plus dans tout les sens. L'attention de Pandora revint donc sur l'évènement qui l'avait le plus intrigué : cette Midori. Déjà qu'il trouvait que tout le monde était bien trop grand, mais celle là dépassait les limites. Comble de douleur, c'était une fille, les personnes qui d'habitude se rapprochent le plus de sa taille. Et puis ce vert, tout ce vert, ce n'était pas net. Cela devait cacher quelque chose, ce n'était pas naturel. Pandora fit donc abstraction de son environnement pour uniquement se concentrer sur ce mystère de la nature. Il s'en rapprocha donc pour mieux l'observer. Elle semblait ne pas l'avoir remarqué mais cela semblait fort logique par la différence de taille (environ 40cm). Le jeune garçon commença à l'examiner sous toutes les coutures avec ces yeux sans vouloir y toucher, peut être une peur quelconque des choses qu'on ne connait pas. Une étrange pensée traversa d'un coup l'esprit de Pandora :

°* Et si je l'escaladais pour voir??*°

Mais sa bonne conscience ou bien peut être son instinct de survie lui conseilla de s'abstenir. Il approcha davantage sa tête du genou de Midori pour l'étudier de plus près. Prit d'une pointe de curiosité, il attrapa un peu de peau du genoux et tira dessus à deux doigts pour jauger la matière. Il fit une étrange grimace et relâcha la matière organique qui reprit sa forme d'origine. Pandora leva la tête bien haut pour observer la tête de son spécimen d'étude, qui semblait l'avoir bien remarqué à présent, et lui posa une de ses questions auxquelles il avait le secret :

« T'es quoi et tu fais quoi ici?? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'île des Vents [Pv pour les Code Breakers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codes pour embellir vos RP
» Aide CSS please
» Leçon de cambriolage [RP UNIQUE]
» 2ds viable ?
» Demande de RP avec Foudry ? (merci à Écly pour le code ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Adventure :: Archives :: RP :: Mers Principales-
Sauter vers: