AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 28
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Sam 28 Fév - 1:58

Il faisait maintenant jour depuis quelques heures dans l’île de Pampocca et la vie battait déjà son plein depuis peu de temps avant ça. Les échoppes s’ouvraient et la vie envahissait les rues de la belle cité qui officiait en guise de capitale pour ce morceau de Terre perdu sur l’océan. Et c’est justement sur cet îlot phare de la région et croisement des routes maritimes de commerce que le destin, ce farceur, avait décidé de réunir trois personnes assez différentes mais qui ne pouvaient que former une entente assez spéciale.

Le premier de ces compères n’était autre que le tout récent Capitaine Pirate Jason O’Neill, tellement récent qu’à vrai dire il n’avait pas un grand équipage sur lequel compter, il se composait surtout de Marins issus de son île natale et qui voulaient observer le monde de plus près. En conséquence de quoi il n’avait vraiment que son fidèle Bretteur pour lui venir vraiment en aide. Enfin non ce n’était qu’injuste pour certains des Marins, mais bon passons !

Jason flânait donc dans les rues sans autre but que de visiter pendant le peu de temps qu’ils auraient à Terre, et vu que c’était le tour de Shin de garder le navire… Cependant il fut bientôt attiré par un spectacle insolite en pleine rue. Des hommes semblaient se mêler un peu trop des affaires d’une jeune fille, un peu trop au goût de la jeune fille qui leur demandait calmement de reculer.

Jason, en bon gentleman, observa la scène d’un point éloigné et put remarquer que la jeune femme portait à sa ceinture un fourreau noir d’assez belle taille et dans laquelle reposait une épée qui lui semblait bonne au vu de la décoration de la garde. Maintenant la question restait de savoir si elle savait s’en servir, et Jason se demandait s’il devait attendre de le savoir ou bien intervenir avant.

Il arrêta de se tourner l’idée dans la tête lorsqu’il vit que l’un des hommes tentait d’agripper la jeune femme. Il soupira et se déplaça derrière l’un des hommes avant de lui taper sur l’épaule.


« Excusez-moi Monsieur ? Oui vous là, je pense qu’elle voudrait que la laissiez, puis-je vous suggérer de le faire ? »

L’homme se retourna et toisa Jason de haut avant d’émettre un rictus et de faire un signe de tête lui signalant qu’il ferait mieux d’aller jouer ailleurs, ceci signifiant surement qu’il ne lui prêtait pas une grande importance. Jason soupira après que l’homme se fut à nouveau retourné et insista sur le tapotage d’épaule. La réaction fut presque immédiate et l’homme se retourna violemment en donnant un coup de coude circulaire là où aurait du se trouver la tête de notre héros.

« Râté ! »

La voix venait de sous notre gros imbécile d’attaquant, en effet Jason qui avait prévu le coup s’était préparé à toute attaque et avait eu le temps de parer à l’attaque portée contre lui à temps. Il ne laissa pas le temps à son adversaire de reprendre ses esprits et se redressa en donnant un uppercut dans son menton et en enchaînant avec un coup bien placé sur ta tempe qui secoua assez son cerveau pour lui permettre de lui porter le coup de grâce.

Jason se retourna ensuite et eut juste le temps de s’écarter pour éviter le coup de poing dirigé contre lui, il faillit atterrir sur le dos mais il réussit à se retourner pour retomber sur les mains. Il roula ensuite pour éviter un autre coup en se disant que finalement il avait besoin d’entraînement. Il se redressa en soufflant un grand coup.


*Okay, maintenant il est temps d’être sérieux…*

Il s’élança et passa sous la garde piètrement installée de celui qui l’avait attaqué et qui devait penser que l’attaque suffisait pour ne pas avoir besoin de défense. Jason lui prouva à quel point il avait tort en lui plaçant un coup là où ça faisait mal. Jason entendit alors le bruit caractéristique d’un pistolet à sa droite et sans plus réfléchir il se ramassa sur ses jambes et sauta en l’air au moment où les détonations retentissaient et que les balles fusaient. Il réussit à passer assez haut pour les éviter et pivota même en l’air pour apercevoir ses assaillants. A environ mi-course il sortit son katana dorsal de son fourreau et se prépara à devenir vraiment sérieux.

Dès l’instant où il posa le pied à terre il s’élança vers eux en suivant une trajectoire ne leur permettant pas de viser facilement, heureusement pour lui il ne s’agissait pas de professionnels…

Au moment où il arriva sur eux il sauta à nouveau en l’air pour arriver par-dessus eux et il utilisa sa technique du « Vol de l’Aigle », en clair quand il fut bien au dessus d’eux il leur donna à chacun un coup de Katana bien placé qui les mit Hors-Course sans les tuer. Il atterrit et se prépara à repartir s’occuper du reste de la vermine quand il entendit des bruits de lutte derrière lui, il se retourna et vit un spectacle assez inattendu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Asaki Revy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 26
Appellation : Asa-chan / la fille des neiges

Fiche Personnage
Grade: Navigatrice de rang B
Equipage: Makkatsume Kaizoku
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Sam 28 Fév - 11:56

Asaki venait d'arriver avec le Makkatsume sur l'île de Pampocca depuis plusieurs heure. La navigatrice n'était pas fachée de pouvoir enfin mettre le pied à terre, et le premier de ses reflexes puissament installé en elle fut de se rendre au sources afin de se décrasser un tant soit peu. Une fois celà fait, elle décida de vagabonder dans les rues, chose qu'elle adorait faire, en particulier à cause de sa monstrueuse curiosité...

Le port vibrait de vie, les cris des marins prévenaient les gens se trouvant trop près du bord de s'en aller s'il ne voulait pas se prendre la coque d'un bateau en pleine poire. La jeune albinos ne put s'empêcher de sourire, devant ce même spectacle qu'offrait tous les ports, qu'ils soient gros ou petits...

Elle reprit sa marche tranquille, lorsqu'un groupe de soulards vinrent lui demander si elle n'avait pas besoin de compagnie. La jeune fille sourit, mais dit d'un ton calme et poli qu'elle préferait marcher seule, merci.
Cela ne sembla pas être du gouts des alcooliques, car l'un d'eux tenta de l'agripper. Asaki saisit la garde de son katana lorsqu'un homme arriva et tout en tapotant l'épaule de celui qui avait tenté de l'agripper, dit :

« Excusez-moi Monsieur ? Oui vous là, je pense qu’elle voudrait que la laissiez, puis-je vous suggérer de le faire ? »

S'ensuivit alors une bonne bagarre contre cet étranger venu l'aider. Cependant, il en restait encore une bonne demi-douzaine à ses côtés, et qui n'avaient apparement aucune envie de la laisser partir. Sortant son katana dans un bruit clair et cristallin, elle se tourna avec calme et sauta en l'air avec une grâce et une légèreté étonnante. Elle atterit derrière eux, et les attaqua si bien que peu d'entre eux comprirent ce qu'elle avait fait.

Le sang qui avait giclé se mela dans ses cheveux, rendant la jeune fille un brin plus étrange et lui donnant une sorte d'aura maléfique. Un des hommes avait armé son pistolet et tira dans sa direction, qui heureusement rata sa cible. Courant vers eux le katana maudit le long de son frêle corps, elle en termina enfin une fois pour toute avec ces imbéciles en évitant bien entendu de les tuer.

Poussant un profond soupir, elle remit son katana dans sa place originelle, et se dirigea doucement vers Jason, un doux sourire timide aux lèvres.

-Merci beaucoup, sans vous, je crois que j'aurais eue un peu plus de mal à les vaincre tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evandril

avatar

Masculin
Nombre de messages : 196
Age : 24
Emplacement : Iyou Town
Appellation : Sabre de feu.

Fiche Personnage
Grade: Bretteur de rang B
Equipage: Kasen No Isshougai
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Dim 1 Mar - 14:17

C'est sous un temps temperé et plutôt agréable, que notre cher Bretteur au sabre de feu, errait sereinement. Son uniforme se laissait emporter par une douce brise et la fraîcheur sur ses joues lui donnait un sentiment de liberté. En réalité, il l'était déjà, mais cette froideur lui chatouillant les pomettes lui attribuait une sensation de joie et de bien être. Quelques fins nuages masquait le soleil, laissant s'échapper quelques rayons rescapés. L'atmosphère se trouvait donc aimante sur l'île de Pampocca. Evandril traînait sur celle-ci depuis déjà une semaine. On lui avait fait vent qu'un trésor se dissimulait sur ce bout de terre. Pas vraiment attiré par l'argent, il avait néanmoins la volonté d'acheter un bateau. Le pirate n'avait pas d'équipage, pas encore dumoins. S'offrir un immense rafiot serait pure folie, car les responsabilités qu'exigeaient le poste de capitaine n'étaient pas minces. Et cela ne l'interressait pas vraiment pour le moment. Non, lui ce qu'il désirait, c'était de s'attribuer un petit navire, un voilier ou quelque chose qui y ressemble. En barque, il n'allait pas traverser les océans. Peut-être que cette révélation n'était qu'une rumeur et qu'aucun coffre rempli de pièces ne s'enterrait en ces lieux. Cela vallait toujours le coup d'oeil, et qui sait, peut-être que d'autres péripéties l'attendaient.

Evandril prenait l'air sur les ports. Il stoppa sa progression au bord d'une digue, le regard droit et puissant en direction du large. Ses yeux noirs brûlant de détermination laissaient paraître sa soif d'aventures. Il se l'était juré, un jour, il ferait parti d'un équipage reconnu et naviguerait sur tellement de flots que tout les poissons du monde se souviendraient du bois de la coque fendant l'écume. La tête remplie de projets, il se retourna alors pour se diriger vers l'agitation habituelle de ces docks. L'on pouvait y distinguer une activité industrielle florissante. Des ouvriers déchargaient les bateaux, d'autres les nettoyaient. Les récits des pirates se faisaient plus captivants. A quelques mètres du bretteur, un barbu racontait ses abordages à quelques enfants apeurés mais tout autant admiratifs. Un sourire en coin, le pirate poursuivit sa marche.

Son sens auditif fût attiré par des bruits étranges. Plus loin, un cercle s'était formé. Evandril s'approcha d'une allure fière. Son sabre claquait contre son flanc. Quelques mouettes tournoyait autour du groupe qui s'aggrandissait petit à petit. S'infiltrant tant bien que mal dans la masse compacte, le bretteur parvint à voir toute la scène. Une jeune femme et un homme dégageant une sorte de respect se battaient contre une bonne vingtaine de bras cassés. S'ensuivit alors un spectacle non ordinaire. Peu à peu, les nombreux types se réduisaient en effectif. En effet, au bout de quelques minutes, il se tordaient de douleur au sol. Incroyable, ces deux individus en étaient venu à bout. C'était presque impossible à croire. Le plus étonnant, ce fût sans doute le style de combat que pratiquait l'homme. Evandril croyait plutôt à un danseur qu'à un guerrier. La foule se dispersea petit à petit. Curieux de nature, il se présenta alors devant ces deux compères. Les bras croisés, il leur barra gentiement le passage puis se mît dans une longue observation du binome. Un sourire vint alors s'afficher sur son visage.


- " Des pirates, n'est-ce-pas ? "

Cette phrase laissait entrevoir le fait qu'il avait tout vu. La façon dont il s'étaient débarassés de leurs adversaires, ce n'était pas courant. Le bretteur ignorait s'ils se connaissaît mais ayant peu avant combattu ensemble, les doutes pouvaient s'installer. Tout était planifié dans la tête de Evandril. Peut-être que par la suite, leurs aide pourraient se trouver bénéfique. Ne se souçiant pas même de la santé du grand gaillard, il fît cependant part d'une grande attention à l'égard de la jeune femme.

- " Est-ce qu'une si belle créature se porte bien après la tournure des évenements ? Fît-il d'une voie presque aguicheuse. Laissez moi vous payer un coup, vous l'avez bien mérité. "

Sans attendre aucune réponses, il les entraina alors vers une auberge qu'il connaissait bien.


Dernière édition par Evandril le Mer 4 Mar - 16:36, édité 1 fois (Raison : Correction.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 28
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Mar 3 Mar - 20:22

*La journée avait pourtant si bien commencée…*

Telles étaient les pensées de notre héros en ce moment même, alors qu’il était en train de s’occuper des imbéciles qui avaient réussit à la gâcher en s’en prenant à une jeune femme alors qu’il passait. Jason n’avait pas un tempérament de joli cœur ou de Dom Juan, mais il ne pouvait pas vraiment laisser ce genre de trucs se produire, ou alors il risquait de s’attirer les foudres d’une certaine personne…

Oui car Jason avait acquis le réflexe de sauver les jeunes femmes car son ancienne apprentie, un peu trop impulsive et tête de linotte soit dit en passant, ne supportait pas que les hommes traitent mal les membres du sexe opposé. Ainsi elle se jetait toujours sans réfléchir dans les batailles et Jason avait du l’en sortir un bon nombre de fois au début.

Il termina sa besogne et s’apprêtait à passer au pat de résistance quand en se retournant il put contempler la jeune femme qu’il avait aidé au travail, enfin il se demandait même s’il l’avait vraiment aidée car elle paraissait très bien s’en tirer toute seule comme le suggérait son maniement du Sabre. Et pourtant quelque chose d’étrange se manifestait dans sa technique, elle était assez agressive par moments. Enfin Jason n’y prêta pas grande attention vu qu’il existait bon nombre de styles de combat et que certains se reposaient sur l’agressivité plutôt que la passivité comme celui que pratiquait notre héros pour sa part.

Il sourit quand la jeune fille s’approcha et leva la main pour signifier qu’il n’y avait pas de problèmes. Il nettoya son Katana avec l’eau d’une source toute proche et le rengaina ensuite après l’avoir séché avec un tissu servant spécialement à ça.

Il se retourna ensuite vers la jeune fille et l’observa un peu avant de demander avec un léger sourire.


« Ca fait longtemps que vous pratiquez ? Vous avez un style peu banal ! Et votre épée me semble assez spéciale elle aussi… »

Il eut tout juste le temps d’entendre une possible réponse avant qu’un autre individu ne se joigne à leur conversation, et il avait l’air ravi du spectacle qui venait de se jouer devant lui à en croire sa figure. Jason avisa l’épée à son flanc et soupira, il semblait n’y avoir que des Bretteurs dans le coin !

« Heu bonne question tiens, j’ai juste sauté dans l’action après qu’ils m’aient frappés en fait… Vous savez qui ils étaient Miss ? »

Cette fois-ci il ne sut même pas si elle avait entendu sa question vu le jeune homme avait pris sa voix la plus suave (du moins pour Jason il était difficile de faire pire dans ce domaine) et avait commencé son petit numéro de Charme. Jason soupira doucement en voyant qu’il ne s’occupait pas de lui et se demandait s’il devait la laisser avec lui, il semblait avoir décidé qu’elle allait peut-être y arriver seule quand l’homme lui agrippa le bras et l’emmena dans le bar le plus proche.

*Parce que Dom Juan compte prendre des spectateurs en plus ?*

Il ne laissa pas transparaître d’émotions et se laissa conduire dans l’établissement où le charmeur semblait avoir ses habitudes et se demanda ce qu’il allait bien pouvoir demander à boire, tout ça pour éviter de s’intéresser au dragueur et à la jeune femme qu’il avait secouru plus tôt.

[HJ : J'vous laisse vous occuper de la description du Bar ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Asaki Revy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 26
Appellation : Asa-chan / la fille des neiges

Fiche Personnage
Grade: Navigatrice de rang B
Equipage: Makkatsume Kaizoku
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Mer 4 Mar - 12:56

L’étranger leva alors la main, et après avoir nettoyé son arme, lui dit avec un beau sourire :

« Ca fait longtemps que vous pratiquez ? Vous avez un style peu banal ! Et votre épée me semble assez spéciale elle aussi… »

Asaki rougit. Elle n’avait plus rien à voir avec la guerrière de tout à l’heure qui semblait pouvoir tout détruire si l’envie lui en prenait… Mais bon, on n’y pouvait rien, elle était comme ça, et son caractère ne changerais sans doute jamais…

Elle s’appretait à répondre lorsqu’un bretteur leur barra la route un sourire aux lèvres, les bras croisés. La jeune fille se raidit instinctivement, et ses yeux se firent pendant un bref quart de seconde froids et glacial.

Cependant, tout ceci disparut lorsqu’il s’adressa à elle et à Jason dans ces termes :

-Des pirates n’est-ce pas ?

Pour tout dire, la jeune fille n’en savait rien et se contenta de hausser vaguement les épaules. Elle avait plutôt l’impression que les ivrognes qui l’avait agressé étaient juste des marins, ou alors des pirates de bas étage

-Est-ce qu'une si belle créature se porte bien après la tournure des évenements ?

- Euh… Oui, merci…

Elle n’avait même pas remarquée qu’elle avait encore du sang dans les cheveux, sans doute qu’elle n’y faisait même pas attention… Elle aimait bien son physique, mais pas au point de faire une crise si jamais elle s’était salie…

Le bretteur entraina alors la navigatrice et Jason dans la taverne la plus proche… Diable, si il croyait qu’elle n’avait pas l’habitude de ce genre d’endroit, il se trompait, de même s’il croyait qu’elle deviendrait saoule rapidement : elle avait en effet une assez bonne descente ^^

[gomen, moi et l’inspi en ce moment, c’est pas fort fort T-T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evandril

avatar

Masculin
Nombre de messages : 196
Age : 24
Emplacement : Iyou Town
Appellation : Sabre de feu.

Fiche Personnage
Grade: Bretteur de rang B
Equipage: Kasen No Isshougai
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Mer 4 Mar - 18:44

Un sourire hérmetique s'afficha sur le visage du bretteur. Un sourire imperceptible par ses deux invités, du fait que ceux-ci se trouvaient de dos, laissant planer tout un mystère et de sous-entendus. Que mijotait-il ? Evandril retira ses bras des épaules des deux combattants. Au vu de leurs figures, ces derniers ne semblaient pas trop réjouit de sa rencontre. Peu importe, là n'était pas le principal. Cela faisait donc sept jours que le pirate trainaît sur cette île à la recherche de ce fameux trésor. Jusqu'à présent, Evandril n'avait réussi qu'à dégoter quelques renseignements flous et imprécis. A en croire ces indications, le coffre se trouverait dans la forêt. Bref, maintenant que deux robustes compèrent allaient se joindre dans cette quête, enfin il l'ésperait, les choses se présenteraient plus simples. D'ailleurs, ces mêmes compères peu loquaces, poursuivaient leur marche, tranquillement. Peut-être étaient-ils fatigués ? Le bretteur passa une main dans ses cheveux, avant de prendre les devants. Le trinome se localisait à ce moment dans une rue dallée étroite. Les nuages omniprésents amoindrissaient la visibilité des lieux. De grands batiments bordaient cette ruelle, mais seules quelques personnes la longeaient, comme hâtés d'en voir la fin. Au bout de cinq longues minutes, Evandril indiqua de l'index une enseigne représentant une choppe transperçée par un sabre. " Le diable chanteur". La veille, le bretteur s'y était rendu afin de se désalterer un peu, mais surtout pour dénicher toute sortes d'informations conçernant le butin. Un endroit mal fréquenté, où les clients, ne se résumaient simplement qu'à de gros bras ténébreux.

- " C'est là. "

Etrangement, ces paroles avaient été murmurées. Une femme agée le guettait avec mépris, à travers une fênetre. Haussant les sourcils à son égard, il lui accorda un sourire sarcastique. La vieille dame se recula du carreau, pour ne plus jamais se montrer. Le pirate s'approcha alors de la taverne désignée un peu plus tôt, et fît signe à ses camarades d'entrer. Il ouvrit la porte, grinçant désagréablement. Il jeta un oeil dérrière lui, puis pénétra dans la salle. Cette dernière, empourprée par une lanterne au plafond, laissait régner une atmosphère tiède. L'auberge n'était pas très grande, un comptoir centré, quelques tabourets à ses devants, une dizaine de tables se posaient de toute part, voici en quelque sorte la description de ce bistro. Il n'y avait que quatres personnes à l'intérieur. Un homme imposant trônait devant le bar, la mine grise. Un autre, au contraire, tout frêle, dialoguait à voie basse avec le proprietaire - Ils stoppèrent dès que Evandril et ses deux compatriotes entrèrent. - et un étrange gaillard se planquait dans un coin, l'air occupé et pensif. Un cigare dans la bouche, une cape noire à épaules et la tête surmontée d'un capuchon permettait de croire à quelqu'un de terne. Le pirate, mains dans les poches, adoptait une attitude sereine et posée. Les mains dans les poches, il s'adressa aux deux compagnons:

- " Vous prendrez quoi ? Une bière pour ma part. "

Dît-il en s'approchant du serveur. Le bretteur s'installa sur un des tabourets, retroussant les manches de son uniforme. Une fois servi, il se l'appropria d'une main douce. Ladite-main, était recouvert d'un gant blanchâtre, où figuraient des signes étranges, représentant un cercle orné de flammes. Portant sa boisson à ses lèvres, Evandril ingurgita quelques goulées avant de la reposer. Son regard noir se posa ensuite sur ses invités.



- " Alors, parlez moi un peu de vous, pourquoi un tel combat à eu lieu tout à l'heure? "



Il était vrai que la scène méritait d'être remémorée. Ce fût presque un massacre. Evandril en restait impressioné. Un des spectacles les plus innatendu de la journée. C'est ainsi que le bretteur au sabre de feu, engagea la conversation. Peut-être que par la suite, ses projets pourraient devenir plus envisageables. En tout les cas, Evandril ne le démontrait pas, mais se réjouissait de cette rencontre. Il en profita pour les détailler. Détail étonnant, l'homme possédait une cicatrice au menton. Le pirate ne lui en fît pas cas. Sinon, rien ne marquait son physique. Un homme par définition. Une bonne forme corporelle, un look décontracté, rien ne se détachait vraiment de son apparence. Quand à la jeune fille, elle détenait une chevelure blanche, ce qui était assez spécifique.



- " Au fait, moi c'est Evandril. " Déclara-t-il avec un sourire franc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Jason O'Neill

avatar

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 28
Emplacement : Quelque part sur North Blue
Appellation : The Soaring Hawk
Prime/Doriki : 7 000 000

Fiche Personnage
Grade: Capitaine de Niveau 2
Equipage: Code Breakers
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Dim 15 Mar - 1:49

La bataille avait été rude mais courte, enfin c’était ce qui pouvait se ressentir quand on en avait partie depuis l’extérieur, enfin surtout quand on avait fait que regarder un peu comme le petit attroupement qui s’était formé après que Jason ait fait la démonstration d’un peu de ses talents. Mais une infime partie pour rester exact ! On pouvait dire en restant assuré de la validité de sa réponse qu’en effet les gens contre qui il s’était battu n’était en fait que des vantards qui se pensaient plus forts que tous car ils n’avaient jamais rencontré de gens plus puissants qu’eux, des imbéciles en quelque sorte…

Enfin bon, on pouvait toujours en revenir à cette simple conclusion : Jason et cette jeune femme au nom qui lui était inconnu, venaient littéralement de leur botter les fesses et dans un temps record, ce qui devrait logiquement calmer un peu les ardeurs de ces fortes têtes qui se croyaient tout permis.

Seulement, alors que Jason prenait des novelles de son éphémère collaboratrice de combat il put voir un nouvel arrivant faire son apparition, il n’eut d’ailleurs même pas le temps de poser de nouvelles questions à cet homme qu’il avait déjà reporté toute son attention sur la jeune fille, ce qui arracha un léger soupir au Capitaine des Code Breakers. Il se préparait à se lever et à signaler qu’il allait partir et ainsi dire au revoir à la jeune fille quand soudain le nouvel arrivant lui attrapa le bras et l’attira dans une direction où il n’avait pas prévu d’aller, vers un bar de la ville…

Cet endroit immédiatement après que Jason y eut pénétré lui sembla un endroit assez normal pour des gens de leur état, mais qui devait aussi et surtout accepter des conduites pouvant mener à la disparition mystérieuse de ses clients occasionnels. Enfin bon, pour Jason cela importait peu, il suffisait juste qu’il soit prudent par rapport à ça et il devrait pouvoir rentrer au Bateau sans trop de soucis le soir.

Il étudia rapidement les 4 autres personnes présentes dans le bar et son attention fut tout particulièrement attirée par un homme posté dans un coin avec un cigare dans la bouche, il ne lui prêta cependant pas une analyse approfondie devant le risque d’être repéré. Il se reconcentra donc sur leur étrange accompagnateur et sur la jeune fille à qui il avait épargné le travail de frapper autant d’imbéciles peu avant.


« Hum ? Heu la même chose pour moi. »

Il prit sa commande au comptoir et put ainsi remarquer le gant que portait leur mystérieux hôte, il ne peut s’empêcher de dire que ça lui rappelait un truc mais il n’arrivait pas à savoir quoi…

« Le combat ? Et bien disons simplement que j’ai vu que mademoiselle avait semble-t-il des ennuis avec les gens que vous avez pu apercevoir, j’ai donc décidé de m’en mêler devant l’inaction générale. Et hélas ça n’a pas pu être réglé d’une façon calme et normale. Donc j’ai du faire autrement, et puis bon je pense que vous connaissez la suite ! »

Jason n’aimait pas trop s’attarder sur le passé pour ce genre de moments, ce qui était fait le restait et il n’y pouvait rien, donc il avait pour philosophie de ne pas revenir en arrière ou de le tenter, il préférait aller de l’avant.

« Jason, et excusez moi si je semble indiscret, mais pourquoi nous avoir invité au juste ? »

Jason pouvait paraître indiscret ou impoli avec cette interrogation en effet, mais il avait du mal à croire qu’un simple étranger ne les invite juste pour boire un rhum juste après avoir été témoin de leurs exploits. Il devait bien y avoir une raison cachée à tout ça…

[HJ : Gomen pour le retard >_<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Asaki Revy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 26
Appellation : Asa-chan / la fille des neiges

Fiche Personnage
Grade: Navigatrice de rang B
Equipage: Makkatsume Kaizoku
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Mar 24 Mar - 21:04

Lorsqu'ils arrivèrent enfin à l'endroit dont avait parlé le bretteur qui les avait fort bien mené jusqu'ici, Asaki se raidit instinctivement. L'endroit avait une odeur peu agréable, et elle sentait les regards peu engageants sur leur groupe restreint. Ses yeux rouges sangs devinrent froids et menaçants, en particulier vers un groupe qui se rapprochait un peu trop d'eux à son gout. Son katana semblait lui brûler le flan, mais elle se retint, se souvenant dans un sourire assez sadique ce qui s'était passé au port.

Avant qu'elle n'ai pu mettre ses pulsions à exécution, la voila qui se retrouve dans le bar. L'odeur de sang séché lui assailla le nez, ainsi que celle encore plus forte de la sueur et de la graisse. Plissant légèrement le nez, elle poussa un léger sifflement qui n'était guère appréciateur. Elle avait certes connu pire, mais ce jour là, sa répulsion lui était venue brusquement, sans qu'elle sache trop pourquoi...

Leur guide s'installa à une table après avoir passé une commande de biere. Son coéquippier de combat prit la même chose. Asaki, elle réfléchit un quart de seconde avant de demander une chope de rhum. Elle ne s'occupait pas d'une hypothétique réaction des deux garçons, et but une grande gorgée du liquide qui réchauffa aussitôt son corps. Cependant, elle ne serait guillerette que dans un assez grand nombre de chope...

« Le combat ? Et bien disons simplement que j’ai vu que mademoiselle avait semble-t-il des ennuis avec les gens que vous avez pu apercevoir, j’ai donc décidé de m’en mêler devant l’inaction générale. Et hélas ça n’a pas pu être réglé d’une façon calme et normale. Donc j’ai du faire autrement, et puis bon je pense que vous connaissez la suite ! »

Oui, la suite, Evandril l'avait vu. Jason ne semblait guère avoir envie de s'étendre encore sur le combat qui appartenait au passé. D'ailleurs, il demanda tout de go :

« Jason, et excusez moi si je semble indiscret, mais pourquoi nous avoir invité au juste ? »

Asaki planta alors elle aussi son regard dans celui du bretteur, et dit, d'une voix douce :

-Je m'appelle Asaki... Et j'aimerais également savoir pourquoi tu t'interesse tant à nous deux...

Son regard devint scrutateur, ferme, mais pas glacial. Elle avait son katana, et savait parfaitement se battre, mais surtout, elle sentait que leur guide n'avait aucune mauvaise intention à leur encontre. Ce qui était certainement moins le cas de l'étrange personnage dissimulé sous sa capuche et qui fumait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evandril

avatar

Masculin
Nombre de messages : 196
Age : 24
Emplacement : Iyou Town
Appellation : Sabre de feu.

Fiche Personnage
Grade: Bretteur de rang B
Equipage: Kasen No Isshougai
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   Sam 28 Mar - 13:54

Evandril ressera l'étreinte sur son verre. Le Barman semblait occupé à nettoyer d'autres récipients à l'aide d'un chiffon. La certitude que l'oreille de celui-ci rodait un peu trop aux alentours des paroles du trio, engeandrait un rictus désagréable sur les lèvres du bretteur. Ce n'était pas la première fois, cette semaine, que le pirate posait les pieds dans cet endroit. A vrai dire, le coup de coeur n'était pas réel, cependant, et ce, même si l'ambiance paraîssait manquante, cette taverne dégageait un climat spécial et influant. Comme si, tout les gens peu communs se regroupaient ici. Une sorte de rapatriement. Peut-être que chacun dans cette pièce avait un but, et n'attendait que l'instant propice pour se jeter à l'aventure, se saisir de l'occasion. Peu surpris par le choix de ses camarades, niveau alcool, Sabre de feu souhaita constitution et prospérité à l'égard de ces derniers. Il savait parfaitement pour quelles raisons il les avait sollicité. Dans son esprit, tout était clair et nettement organisé. Entre les trois protagonistes, aucune confiance ne se présentait à première vue, et cela n'était que trop normal. Evandril deumeurait le premier à se méfier dans ce genre de situations et personne n'aurait pu imaginer le fond de ses pensées à cet instant, car ce pirate s'affichait imprévisible.

Il se trouvait vrai qu'Evandril avait vu défiler la scène. D'ailleurs, il s'en fût presque contenté. Mais passons. Ce qu'il désirait, c'était simplement de savoir si les deux individus possédaient un quelquonque lien. De toute manière, les dires pronnoncées par les acteurs de ce combat confirmaient une fiabilité plus rassurante. C'est pourquoi la question s'était posé. La prudence régnait plus qu'une autre expression dans le regard du dénommé Jason ce qui déclencha un gloussement intérieur chez Sabre de Feu. La jeune demoiselle, s'intitulant quant à elle, au prénom d'Asaki s'avérait tout aussi réservée et retenue. La remarque que l'on pouvait faire fût la suivante: elle octroyait une assurance envers l'homme l'ayant appuyé un temps plus tôt. Peut-être qu'une, aussi petite soit-elle, naïveté serait contraignante pour la suite. A moins que cette femme ne cachait que trop bien son jeu. Bref, il ne tardait au bretteur de le découvrir. Asaki démontrait tout de même, une douceur plaisante et féminine. L'idée que quelques événements se pouvant être au rendez vous dans un avenir proche, ne le laissait aucunement indifférent. La vision de sa propre personne, accostant sur cette île et celle où il discutait à propos de ce fameux trésor en compagnie de ce mystérieux vieillard étaient-elles le prologue d'une grande aventure ? Asaki et Jason apparaîtraient-ils comme de possibles éléments déclencheurs ? Il comptait là-dessus de tout coeur. Pourquoi les avait-ils emmené en ces lieux ? Une évidence pour lui; c'était eux qu'ils lui fallait. Le regard noir et pourtant presque amical d'Evandril se planta dans le leur.


- " Je suppose que je me dois de justifier tout ceci. Et bien qu'il en soit ainsi. "

Cette phrase servait d'introduction. Laissant flotter un bref silence, de sorte à laisser un peu de suspense, mais aussi à chercher ses mots, Evandril se demandait comment la suite allait se dérouler. Le but étant de les convaincre, il ne devait pas se tromper sur ce coup. Une demi-heure avant, le bretteur avait interpellé ses compagnons au sujet de leur identité. Les épaules d'Asaki se haussèrent, en guise de réponse. Sur l'instant, Evandril avait laissé couler. " Des pirates, n'est-ce pas ? " Cette phrase leur avait été dédié, à eux. Pas aux petites frappes qu'ils avaient térrassés. Soit, la compréhension de la jeune femme s'était trouvée limitée lors de cet interrogatoire, soit, très consciente, elle n'avait pas voulu dévoiler qui elle était. D'une traite, il termina le contenu de son verre avant de s'essuyer la bouche d'un revers de manche. Le tout sans être trop grossier.

-" Si je vous ai sommé de me suivre ici, c'est que, à l'instant même où je vous ai aperçu, j'ai su que vous n'étiez pas bannals. J'ai besoin de gens détérminés et peu communs. Il y a de cela quatres jours, j'ai fais la rencontre d'un vieil homme suspicieux. L'entousiasthe m'est immédiatement survenu quand il m'a raconté que se dissimulait, ici même, sur l'île de Pampocca, un trésor d'une valeur inéstimable. A en croire ses discours, il m'a certifié que celui-ci était enterré dans la forêt. Evidemment, ce n'est pas aussi simple que l'impression que ça donne. Personne ne s'est jamais aventuré à sa recherche, sans revenir vivant. "

L'attitude qu'adoptait le pirate, calme et on ne peut plus décontractée, constrastait avec le danger qu'il présentait à ses deux conjoints. Evandril avait tout de même, parlé à demi-voie, bien que tout la pièce pu entendre sa déclaration. Le silence était à présent complet dans toute la salle. Seul le souffle amusé de l'encapuchonné était auditivement perceptible. Cet homme, rempli d'ombre, se leva doucement, bouche entrouverte, laissant juste un minimum de pression afin de pincer des lèvres, la pipe. Lentement, il s'avança vers les trois clients. Ses bottes craquaient à chacun de ses pas. Il se saisit d'une chaise pour la poser aux côtés du Bretteur et ses bras se croisèrent. Son visage restait toujours caché dans l'ombre. Seule une barbe de quelques jours se laissait entrevoir. Le propriétaire restait silencieux, ne se préoccupant même pas de la tournure des choses, tout comme le charnu et l'autre freluquet. Les yeux brulants, le sourire fin, Evandril appuya de ses yeux malicieux le fumeur.

-" Mes amis, je vous présente Thomack. "

Les dents de l'enchaperonné se dévoilèrent au grand jour. Il tira sa capuche d'un geste nonchalent. S'ils avaient bien suivi, il pourraient donc comprendre, que c'était le vieillard en question. Pourtant, son visage démontrait une sorte de force, l'age mur. Sa chevelure courte, mélangeait un marron foncé à un gris sombre et ses traits, marquaient une vie mouvementée. C'était un homme très suspicieux. Evandril se craqua les doigts avant de poursuivre.

- " Je vous demande donc de nous suivre. Mais avant toute chose, il faut que vous sachiez.

...

Que je suis un pirate. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-adventure.forumsactifs.com/fiches-techniques-des
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une femme en détresse [Pv Asaki et Eva]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elyhan K. Lalwende[Elfe][Haute-Prêtresse][TEBI]
» Alyryne Naerth [Haute prêtresse d'Uriz/Calymentar]
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Adventure :: Archives :: RP :: RP Libre-
Sauter vers: